La Niçoise, Charlotte Bonnet sélectionnée aux Jeux Olympiques de Tokyo

Ce jeudi 17 juin, Charlotte Bonnet a atteint son objectif, lors des championnats de France à Chartes, un résultat qui lui permet de prendre son ticket pour Tokyo et l'épreuve du 200 mètres nage libre. Fantine Lesaffre s'était qualifiée la veille pour le 200 mètres 4 nages.

Charlotte Bonnet, championne de France de natation décroche son ticket pour les JO.
Charlotte Bonnet, championne de France de natation décroche son ticket pour les JO. © HASLIN / Max PPP

Enfin, après des mois d'attente et plusieurs qualifications loupées de peu, la Niçoise Charlotte Bonnet décroche son ticket.

"C'est un énorme soulagement (...) tellement j'avais d'appréhension et de pression par rapport à cette qualification olympique."

Charlotte Bonnet, à l'AFP.

Enfin

Les premières phases de qualifications ouvraient la porte des Jeux Olympiques de décembre à mars, avec un chrono équivalent à une finale de niveau mondial (1:56.63 sur 200 m). Charlotte était arrivée trois fois au-dessus comme à Saint-Raphaël en décembre avec deux centièmes de trop (1:56.65). Alors ce jeudi à Chartes, un mois avant le début de la compétition olympique, il a fallu tout donner.

"j'avais l'impression de jouer une finale dans un grand championnat tellement j'avais de stress."

Charlotte Bonnet, à l'AFP.

Elle poursuit: "Je fais 1 min 56 sec, il y a des centaines de filles qui l'ont fait cette année, ça reste un temps loin des meilleures, loin de mes attentes, mais je vais m'en contenter aujourd'hui. Je me dis que je suis qualifiée pour mes troisièmes Jeux et tout le monde ne peut pas dire ça", retient Bonnet.

Charlotte Bonnet, soulagée à Chartes.
Charlotte Bonnet, soulagée à Chartes. © HASLIN / MaxPPP

Puis, elle avait connu une désillusion de plus aux Championnats d'Europe mi-mai à Budapest: venue avec l'ambition assumée de conserver l'or européen conquis en 2018 sur la distance, elle s'était finalement classée quatrième (1:56.55).

"C'est tellement de stress, c'est difficile à encaisser, avouait-elle alors. Mentalement, c'est dur de ne pas être récompensée de tout ce que j'investis depuis des années dans l'entraînement." Charlotte Bonnet a décroché sa première médaille olympique à Londres à 17 ans. 

A Tokyo, la Niçoise disputera l'épreuve du 200 mètres nage libre, sa favorite. 

Fantine Lesaffre, qualifiée la veille

Sacrée championne de France à Chartes, celle qui évolue au club de natation d'Antibes s'est qualifiée pour les Jeux Olympiques de Tokyo sur le 200 m 4 nages.

Les Jeux Olympiques de Tokyo se dérouleront du 23 juillet au 8 août prochain, il reste un mois aux deux Azuréennes pour mettre toutes les chances de leurs côtés et viser l'or.

Avec l'AFP.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
natation sport championnats de france de natation jeux olympiques