LEGISLATIVES : Gros plan sur la 1e circonscription des Alpes-Maritimes (Vieux Nice et port)

La 1e circonscription des Alpes-Maritimes est à suivre. En effet, son député sortant Eric Ciotti y est à nouveau candidat, il espère donc un troisième mandat à l’Assemblée nationale. Coup de projecteur sur ce secteur urbain et traditionnellement à droite situé autour du port de Nice.

Gros plan sur la 1e circonscription des Alpes-Maritimes (Vieux Nice et port)
Gros plan sur la 1e circonscription des Alpes-Maritimes (Vieux Nice et port) © France 3
Eric Ciotti sera-til une 3e fois élu à l'Assemblée Nationale ? Député de cette 1e circonscription, il se représente sous la bannière Les Républicains. Il d'une certaine façon au centre de l’opposition.
Dans cette circonscription de droite, le président du conseil départemental sera opposé à Caroline Reverso Meineitti, avocate, qui a été la première candidate de "En Marche" investie pour les législatives dans le département des Alpes-Maritimes.


Dans la bataille électorale sont également engagés :
Jean-Pierre Daugreilh (FN), Robert Injey (FI-PCF), Yann Librati (PS) et Thomas Calvifiori (DLF), Michel Cotta (DvD), Sophie Taam (Parti du vote blanc), Christian Razeau (MHAP), Moussa Ba (AEI), Diande Medus (MDP), Agnès Benkemoun (LO) et Eric Boizet (UPR).

durée de la vidéo: 01 min 59
LEGISLATIVES : coup de projecteur sur la 1e circonscription (Nice)

Il peut y avoir ici une triangulaire. Tout dépendra en partie de l'abstention d'habitude plus élevée pour les législatives.

L’arrivée ici comme sur le reste de la Côte d’Azur de candidats de La République en marche pourrait inquiéter les élus sortants ou prétendants de chez Les Républicains. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections législatives politique élections
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter