Le maire de Nice Christian Estrosi ne veut pas le poste de ministre de l'Intérieur : "je resterai dans ma ville"

Il se disait que Christian Estrosi pourrait remplacer Gérard Collomb au ministère de l'Intérieur. L'ancien maire de Lyon en pleine crise gouvernementale est remplacé par Edouard Philippe le temps pour Emmanuel Macron de trouver un successeur. Parmi les remplaçants évoqués : Christian Estrosi.

En pleine crise gouvernementale, Emmanuel Macron réunit ce mercredi 2 octobre son Conseil des ministres alors que se profile la perspective d'un nouveau remaniement après la démission de Gérard Collomb contre l'avis du président. C'est le premier ministre Edouard Philippe qui va assurer la période d'interim.

Gérard Collomb est septième ministre à quitter l'exécutif depuis le début de la présidence Macron.

Selon nos sources, Christian Estrosi a été pressenti pour lui succéder. Invité politique de LCI ce mercredi matin, il a réaffirmé sa volonté de "rester à Nice."


J'ai fait le choix de ma ville. Dans la vie politique, il ne faut pas trahir.

"Le réformiste que je suis ne serait pas en mesure en occupant cette fonction d'aller où je souhaite que nous allions pour mieux protéger la France de la menace terroriste", a expliqué le maire de Nice, qui a rencontré lundi Emmanuel Macron, en compagnie de quatre autres présidents de métropoles.

Le membre des Républicains n’a jamais caché son attachement à Emmanuel Macron. Acceptera-t-il un jour d'abandonner la mairie de Nice, dont il est l’actuel édile ? Le sujet revient régulièrement sur le devant de la scène politique.

Le maire Les Républicains de Nice, par ailleurs président de la métropole Nice Côte d'Azur  avait en mars dernier déjà annoncé que sa priorité était Nice :​Christian Estrosi est a l'initiative de la France Audacieuse, un rassemblement d'élus de la droite et du centre.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité