MotoGP : le Niçois Fabio Quartararo vainqueur au Portugal devient leader du championnat

Né à Nice, Fabio Quartararo (Yamaha) a remporté en solitaire son deuxième Grand Prix d'affilée cette saison au Portugal, à Portimao, dimanche et pris la tête du championnat du monde de MotoGP après trois courses.

Fabio Quartararo sur le circuit de Portimao, au Portugal.
Fabio Quartararo sur le circuit de Portimao, au Portugal. © PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP

L'Italien Francesco Bagnaia (Ducati), également deuxième du championnat, et l'Espagnol Joan Mir (Suzuki), le champion en titre, l'accompagnent sur le podium. De retour après neuf mois d'absence à cause d'une fracture de l'humérus droit opérée à trois reprises entre juillet et décembre 2020, l'Espagnol Marc Marquez (Honda) est septième.

Malgré un départ compliqué, comme souvent, depuis la pole position, Quartararo n'a pas abdiqué. Il est remonté patiemment pour prendre les commandes dans le 9e tour sur 25.

Il a ensuite progressivement creusé l'écart pour s'imposer avec 4 sec 809/1000 d'avance, profitant aussi de la chute de son plus menaçant rival, l'Espagnol Alex Rins (Suzuki), au 19e tour. L'Italien Franco Morbidelli (Yamaha-SRT) et le Sud-Africain Brad Binder (KTM) complètent le Top 5.

Johann Zarco est tombé

L'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha), vainqueur de la première épreuve de la saison au Qatar, n'est que 11e après un départ raté. En difficulté depuis le début de l'année et son arrivée chez Yamaha-SRT en provenance de l'écurie d'usine de la marque japonaise, l'Italien Valentino Rossi est aussi tombé, tout comme l'autre Français Johann Zarco (Ducati-Pramac), précédent leader du classement des pilotes .

L'Espagnol Jorge Martin (Ducati-Pramac), blessé à la main et à la cheville droites après un lourd crash samedi, était forfait et sera opéré à Barcelone dans les prochains jours.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
moto sport auto-moto