• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Nice : l’enseignement du nissart menacé par la réforme du baccalauréat

L’enseignement du nissart menacé par la réforme du bac / © France 3 Côte d'Azur
L’enseignement du nissart menacé par la réforme du bac / © France 3 Côte d'Azur

Alors que chaque année, 300 lycéens niçois présentent l'option niçois au bac. La réforme Blanquer, qui sera mise en place en 2021 et dans laquelle les langues régionales ne figurent pas dans le tronc commun, met directement en péril l’apprentissage du nissart.  
 

Par Véronique Lupo

L’apprentissage du nissart directement mis en danger par la réforme Blanquer qui entrera en vigueur en 2021.
La langue régionale comptera pour un dixième des points nécessaires dans le cadre du contrôle continu pour l’obtention du bac. Un changement qui ne concerne pas les langues anciennes comme le latin ou le grec.

Un coefficient moindre, la suppression du contrôle final pour une discipline qui deviendra finalement optionnelle et sera noyée dans le contrôle continu.
 

Parce que l’heure est grave pour le nissart et ses fervents défenseurs, les 23 professeurs de langues régionales de l'académie de Nice s’inquiètent.

Une réunion est prévue fin mai avec les professeurs de niçois à la demande du recteur.

A lire aussi

Sur le même sujet

Avignon, une journée au Festival 2019

Les + Lus