Nice : une pharmacienne en garde à vue pour vente de masques aux particuliers, pas aux professionnels de santé

La police a saisi 75 flacons de gel hydroalcoolique de favrication artisanale sans étiquette conforme et une centaine de masques chirurgicaux. / © Police 06
La police a saisi 75 flacons de gel hydroalcoolique de favrication artisanale sans étiquette conforme et une centaine de masques chirurgicaux. / © Police 06

Elle aurait vendu des masques  aux particuliers tout en refusant se les céder aux professionnels de santé en prétextant une rupture de stock : une pharmacienne niçoise a été placée en garde à vue et devrait être déférée ce jour. 

Par Catherine Lioult

Les policiers ont été alerté par un particulier le 21 mars dernier. A Nice, dans le quartier Saint-Sylvestre,  une pharmacienne refuserait de vendre des masques et du gel hydroalcoolique aux professionnels de santé en prétextant une rupture de stock, mais elle en vendrait aux particuliers.
Les forces de l'ordre ont voulu vérifier.
Ils sont allés à la pharmacie et ils ont découvert sur place plus de 75 flacons de gel hydroalcoolique de fabrication artisanale, sans étiquette conforme et une centaine de masques chirurgicaux.

 
75 flacons de gel hydroalcoolique de fabrication artisanale sans étiquette conforme. / © Police 06
75 flacons de gel hydroalcoolique de fabrication artisanale sans étiquette conforme. / © Police 06

La propriétaire de l'officine a admis  qu'elle ne respectait pas  les directives gouvernementales et qu'elle écoulait pour 200 euros par jours de gels et de masques. Elle a été interpellée et placée en garde à vue et devrait être déférée ce jour.

Sur le même sujet

Les + Lus