• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Nice - Saint-Etienne : Wylan Cyprien, l'homme de la victoire 1 à 0

Wylan Cyprien / © Maxppp
Wylan Cyprien / © Maxppp

Nice a écarté Saint-Etienne (1-0) pour rester à trois longueurs de la tête du classement du Championnat de France après 24 journées, tandis que Lyon a tenté de se faire pardonner auprès de ses supporters contre Nancy (4-0) et que Dimitri Payet a marqué pour Marseille contre Guingamp (2-0).

Par @annelehars

Réaction de Wylan Cyprien :


"Une de mes qualités est la frappe. Le ballon est bien parti (sur l'action de son but, ndlr). C'est bénéfique pour le collectif et pour moi. Je n'avais plus marqué depuis un moment (à Paris 2-2, le 11 décembre, ndlr). Il y a eu de nombreux points positifs, surtout après notre défaite à Monaco. Ce soir, deux ou trois enchaînements n'ont pas abouti et nous avons fait le dos rond pour ne pas prendre de but. Nous n'avons pas livré notre meilleure rencontre de la saison, mais nous gagnons et
nous nous accrochons. On savait que les locomotives, Monaco et Paris, allaient se mettre en route. Mais nous sommes toujours là.
Nous n'allons pas pour autant commencer à nous prendre la tête en regardant devant et derrière au classement. Ce serait le meilleur moyen de déjouer, de nous précipiter. Mario Balotelli sur le banc ? Dans une semaine à trois matches, il avait peut-être besoin de souffler. Mario est un compétiteur. Il a un peu +boudassé+, mais être remplaçant ne plait à personne. Il est toujours aussi accroché que nous. Cela va le rebooster".

Les réactions des Rouge et Noir après leur nouveau succès à domicile devant Saint-Etienne :

Pas question de traîner en route!


Monaco vainqueur à Montpellier (2-1), le Paris SG tombeur de Lille (2-1) ce mardi, Nice devait s'imposer pour rester dans la course aux premières places.
Or les Niçois n'avaient pas la tâche aisée avec au programme, outre la pression de jouer après les deux autres prétendants au titre, une réception périlleuse de Saint-Etienne, galvanisé par une victoire éclatante dimanche (2-0) lors du derby contre Lyon. 


Mais les Stéphanois, peut-être émoussés par la joute intense livrée dimanche, ont peiné à se montrer très dangereux et, si Nice n'a pas non plus réussi à se procurer énormément d'occasions, un magnifique tir de loin  du milieu Wylan Cyprien (7e) a assuré au troisième du championnat de rester au contact du PSG, à trois petites longueurs du leader monégasque.


Sur le même sujet

Albert Filippi (06)

Les + Lus