Nice : les docteurs "SOS médecins" pourront être accompagnés par des policiers nationaux

Publié le Mis à jour le
Écrit par Coralie Chaillan avec Véronique Varin

A partir d'aujourd'hui, les médecins de l'association pourront demander la présence de policiers nationaux en cas d'intervention sur des secteurs qu'ils jugent à risques. 

Les visites vont reprendre dans le quartier des "Moulins" à Nice. Les docteurs d'SOS Médecins peuvent, à partir d'aujourd'hui, demander une protection de la police nationale. Cette mesure fait suite à l'agression d'une jeune docteure dans ce quartier, la semaine dernière.

Joëlle Martinaux, la présidente d'"SOS Médecins" à Nice est satisfaite :

C'est essentiel pour continuer à soigner tout le monde, partout et tout le temps.

Elle précise qu'il ne s'agit ni de trahir le secret médical, ni d'être accompagné de manière systématique, . En effet, c'est à chaque médecin de demander cette protection en contactant le 17.

Deux possibilités : soit être accompagné par les policiers nationaux jusqu'au seuil du domicile du patient, soit signaler le lieu de son intervention, afin d'être facilement repérable en cas d'agression. 

Une trentaine de médecins font partie de l'association à Nice. "SOS Médecins" intervient sur le secteur de Nice, jusqu'à Saint-Laurent-du-Var et Cagnes-sur-Mer. 
 
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité