Procès du bijoutier de Nice : la légitime défense au coeur du débat

Stephan Turk lors de l'ouverture du procès ce lundi matin. / © France 3 Côte d'Azur
Stephan Turk lors de l'ouverture du procès ce lundi matin. / © France 3 Côte d'Azur

Le procès de Stephan Turk s'est ouvert ce lundi à Nice. L'homme est accusé d'avoir abattu un jeune de 19 ans, qui venait de braquer sa bijouterie. Légitime défense ou auto-défense ? Revisionnez le débat et le témoignage de Stephan Turk dans "Dimanche en Politique", en partenariat avec France Bleu. 

Par Léa Bouquet

Le procès de Stephan Turk s'est ouvert ce lundi à la cour d'assises des Alpes-Maritimes à Nice. Le bijoutier niçois est accusé d'avoir abattu en 2013 un jeune homme, qui venait de braquer sa boutique. 

Après avoir remis le contenu de son coffre-fort, l'homme de 72 ans a fait feu avec une arme semi-automatique sur ses agresseurs, qui prenaient la fuite en scooter. L'une des balles a touché Anthony Asli, 19 ans, dans le dos. Suite à ce geste, Stephan Turk a été mis en examen le 11 septembre 2013. 


Revisionnez notre émission "Dimanche en Politique", en partenariat avec France Bleu 


Le 29 avril dernier, France 3 Côte d'Azur a réalisé une émission spéciale sur la légitime défense, en partenariat avec France Bleu Azur.  

Au programme, une interview exclusive de Stéphane Turk, mais aussi un débat entre trois invités. 

Maître Franck De Vita, avocat de Stéphan Turk.
Michel Unik, un bijoutier cannois dont le frère a été assassiné.
Joseph Ciccolini, avocat et porte-parole de la Ligue des Droits de l'Homme.


Les invités ont ensuite répondu aux questions des auditeurs sur l'annenne de France Bleu, dans une émission spéciale "antenne ouverte"

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Un témoin raconte l'intervention à Saint-Raphaël

Les + Lus