• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Sneijder et Saint-Maximin, les deux nouveaux Aiglons de l'OGC Nice

Allan Saint-Maximin et Wesley Sneijder posent avec le président de l'OGC Nice, Jean-Pierre Rivère / © France 3
Allan Saint-Maximin et Wesley Sneijder posent avec le président de l'OGC Nice, Jean-Pierre Rivère / © France 3

Les deux joueurs ont ét présentés officiellement aujourd'hui.

Par Catherine Lioult

Voilà une présentation en grande pompe, en présence de très nombreux photographes. Manifestement, les recrues de ce mercato d'été,  Wesley Sneijder et Allan Saint-Maximin font recette.




Wesley Sneijder le patron pour le président de l'OGC Nice


Jean-Pierre Rivère a donné les clefs de l'équipe à l'expérimenté milieu néerlandais, lors de sa présentation à la presse. Mais Sneijder ne jouera pas ce vendredi contre Troyes à l'Allianz Riviera, et les supporters devront attendre encore un peu avant de le voir sur le terrain.


Il va lui falloir quelques jours, voire quelques semaines pour se remettre dans le coup parce qu'il n'a pas fait de préparation. Il a eu deux mois de vacances où il s'est entraîné tout seul, on ne peut pas le mettre vendredi dans le groupe



a expliqué son entraîneur, Lucien Favre.
Le numéro 10 ( qui a joué une saison à l'Inter avec Balotelli)  a commencé à s'entraîner dès hier, et nul doute qu'il diffusera sa culture de sa victoire.
Le recordman du nombre de sélections en équipe des Pays-Bas (131 capes, 31 buts) a balayé l'idée d'une pré-retraite dorée sur la Côte d'Azur, à 33 ans.
"Tout le monde connaît la qualité de vie qu'il y a ici, c'est beau, c'est parfait, mais je me réfère toujours à l'équipe: on a une grande équipe, je suis là pour ça, pas pour la qualité de vie", a insisté celui qui a évolué à l'Ajax Amsterdam, au Real Madrid, à l'Inter Milan et à Galatasaray.


Allan Saint-Maximin, le dernier arrivé


Le jeune ailier de l'AS Monaco Allan Saint-Maximin,  désormais Aiglon, portera le  maillot numéro 7.





La vitesse, les dribbles et la capacité de l'attaquant, prêté successivement en Allemagne à Hanovre (16 matches, 1 but) puis la saison passée à Bastia (33 matches, 3 buts), à animer les couloirs, sont recherchés depuis un an par Lucien Favre.




En attente de départ depuis juin, le milieu Valentin Eysseric (fin de contrat 2018) ne devrait plus tarder à rejoindre la Fiorentina pour un transfert compris entre 4 et 6 millions d'euros et un engagement de 5 ans.
Le latéral gauche brésilien Dalbert devrait rejoindre l'Inter Milan pour une somme record dans l'histoire de l'OGCN, plusieurs sources évoquant 20 millions d'euros plus bonus et un pourcentage à la revente.

AVEC L'AFP -

A lire aussi

Sur le même sujet

Jérôme Viaud (06), maire de Grasse revient sur la dégradation de sa permanence

Les + Lus