• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Le train des Pignes en plein conflit social : un troisième dimanche de grève

Troisième dimanche de grève pour le train des Pignes / © Franz Chavaroche/MaxPPP
Troisième dimanche de grève pour le train des Pignes / © Franz Chavaroche/MaxPPP

La ligne des Chemins de fer de Provence entre Nice et Digne-les-Bains toujours dans la tourmente. C’est la troisième fois que le train des Pignes reste en gare un dimanche. En cause : un conflit social lié à l’amplitude travail.
 

Par Véronique Lupo

Le Train des Pignes transporte 400.000 voyageurs par an.

Dans l'agglomération de Nice et dans la plaine du Var, la ligne qui relie Nice à Digne en plus de trois heures, est l'une des plus prisée par les touristes.

Seul ombre au tableau, la colère des agents qui gronde depuis 3 semaines.

Un service minimum par bus a permis au train à vapeur de circuler les 16 et 23 juin, mais pas le dimanche précédent.

À l’origine de cette colère : l'amplitude horaire de travail de 13 heures prévue le dimanche, une réduction des budgets, et des plannings qui seraient parfois incohérents et difficilement supportés par les salariés.

La gare d'Annot a subi des dégradations. Une gare qui venait juste d’être remise à neuf.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Marseille : la journée des blessés de guerre

Les + Lus