• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Une femme soupçonnée d'avoir empoisonné plusieurs hommes entendue par un juge niçois ce lundi

© PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN
© PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN

Patricia Dagorn, soupçonnée d'avoir séduit et empoisonné cinq hommes plus âgés sur la Côte d'Azur, dont deux sont morts, est convoquée lundi à Nice devant un juge d'instruction. 

Par V.K avec AFP

Patricia Dagorn est incarcérée depuis trois ans à Roanne pour vol, escroquerie et séquestration, à l'encontre d'un ancien professeur de sciences économiques d'Annemasse, chez qui la police avait retrouvé à l'époque des flacons de Valium et de Méthadone. Dans ses affaires, on avait retrouvé des chèques en blanc. 

D'autres victimes sur la Côte d'Azur? 

L'enquête en cours porte sur deux hommes décédés qui avaient brièvement vécu avec elle. Patricia Dagorn avait été entendue par la police niçoise dès 2011, après le décès d'un homme de 65 ans avec qui elle vivait à Nice dans un hôtel. Mais aucune charge n'avait été retenue contre elle. Elle avait aussi fréquenté en 2011 à Mouans-Sartoux  un homme mort à 85 ans.

Retour sur l'affaire, reportage diffusé sur notre antenne en novembre 2013:

Ce contenu n'est plus disponible
Archives JOSETTE SANNA ET FRANCIS MALORY - FRANCE 3)

Deux autres hommes, vivant à Fréjus et à Nice, affirment avoir subi des tentatives d'empoisonnement et se sont portés parties civiles.
Patricia Dagorn avait en sa possession, lors de son arrestation, des documents sur une possible cinquième victime sur la Côte d'Azur, restée toutefois introuvable.

A lire aussi

Sur le même sujet

Marseille : la journée des blessés de guerre

Les + Lus