• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

La skieuse azuréenne Justine Tonso dans les starting-blocks pour la Pierra Menta en Savoie

Justine Tonso est un alien ! 1 mètre 61 pour 48 kilos et un coeur au repos à 33 pulsations par minute. / © France 3 Côte d'Azur
Justine Tonso est un alien ! 1 mètre 61 pour 48 kilos et un coeur au repos à 33 pulsations par minute. / © France 3 Côte d'Azur

Quatre fois championne du monde de ski-alpinisme, deux fois championne de France de VTT cross-country... A 17 ans, Justine Tonso se prépare pour la Pierra Menta, une course mythique dans le Beaufortain. Et pour cela, quoi de mieux que de s'entraîner dans sa vallée, la Vésubie. 

Par Léa Bouquet

A 17 ans à peine, Justine Tonso est un alien. Quatre fois championne du monde de ski alpinisme, deux fois championne de France de VTT cross-country, la lycéenne, originaire de Roquebillière, maîtrise à la perfection deux disciplines physiques et techniques. 


La championne prépare actuellement la Pierra Menta. Cette course mythique de ski alpinisme dans le Beaufortain aura lieu du 14 au 17 mars prochains. Mais la jeune femme ne s'arrêtera pas là : les championnats du Monde, d'Europe et de France en VTT cross-country l'attendent encore en 2018.
 

Ca peut paraître beaucoup. Mais il y a douze mois dans l'année, il faut bien qu'on s'occupe !
 

plaisante-t-elle. C'est dans la vallée de la Vésubie, qu'elle connaît comme sa poche, que la sportive s'entraîne aux côtés de son coach, Samuel Perrier, du Montagne Club Vésubien


Une vie à 100 à l'heure 

Monter, descendre, être sans cesse chronométrée. Justine se lance de nouveaux challenges tous les jours. Car pour gagner, mieux vaut avoir une condition physique irréprochable, voire hors du commun : la jeune femme mesure 1 mètre 61 pour 48 kilos et son coeur au repos bat à 33 pulsations par minute.

"Quand on a un physique et les capacités qu'elle a, en travaillant un peu, les résultats sont là très rapidement", confie son entraîneur. 


Le bac en 2018

En parallèle de son emploi du temps très exigeant, la jeune femme prépare son bac S au Lycée de la Montagne à Valdeblore.

Elle garde aussi du temps pour ses proches et ses amis, qu'elle visite souvent à Roquebillière. 


A lire aussi

Sur le même sujet

Le Dr Guevara explique la portée de cette modélisation numérique

Les + Lus