Le train des Pignes à vapeur, un voyage entre Puget-Théniers et Annot comme au temps jadis

Voilà un peu plus de 40 ans, des passionnés ont remis en état de marche un train à vapeur. Et ça roule fort en période de vacances : la découverte du haut pays niçois jusqu'aux Alpes-de-Haute-Provence séduit les voyageurs de mai à octobre.
Ils l'appellent "la Portugaise", du nom de son pays d'origine. Ses mensurations : 12 mètres de long, 730 chevaux. Son âge : presque centenaire. La Portugaise est une locomotive E211 et pas n'importe laquelle : elle fonctionne à vapeur et la faire rouler relève d'une vraie passion. Car elle est très bruyante, sa température avoisine les 60 degrés !

La Portugaise, c'est donc la pièce maîtresse du train des Pignes à vapeur, qui circule de mai à octobre le long de la vallée du Var entre Puget-Théniers et Annot via Entrevaux.
 
Ce train à vapeur si pittoresque réunit des passionnés à travers le GEPC (groupement d'étude pour les chemins de fer de Provence) et il fête un anniversaire : 40 ans.   

Le GEPC en chiffres

Il regroupe 300 adhérents, 45 bénévoles. Restauration, réparation, entretien, beaucoup mettent la main à la pâte, y compris des jeunes de 14 ans qui peuvent être membres avec l'accord de leurs parents. Le train des Pignes à vapeur effectue tous les dimanches de mai à octobre le parcours entre Puget-Théniers (Alpes-Maritimes) et Annot (Alpes-de Haute-Provence) à petite vitesse

Prendre le train normal oui, mais prendre le train à vapeur c'est magnifique, ça me rajeunit de 40 ans.

Un voyageur

Les wagons sont pleins, les voyageurs adorent !

Reportage N.JOURDAN, B.LOTH ET L.PIACENTILE :
Le train des Pignes vapeur, c'est un autre style de voyage !
Il a accueilli l'an passé 16 650 passagers (soit 8 804 billets)  sur 46 journées d'exploitation
 

La célébrissime ligne de chemin de fer est chère au coeur des Azuréens. Le train des Pignes version XXIe siècle relie quatre fois par jour à plus vive allure les communes de Digne-les-Bains et Nice. 
 

Du Comté de Nice à la Haute Provence... Du pays de l'olivier à celui des châtaignier... En passant par l'antique ville frontière d'Entrevaux et à la découverte d'Annot, Pays des Grès...

Site du train des Pignes


Quelque soit le mode de transport, le voyageur apréciera un paysage varié et enchanteur, dans un moyen de transport d'un autre siècle ! 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
transports en commun économie transports patrimoine culture