VTC : 2 taxis niçois condamnés à 500 euros d'amende

2 chauffeurs de taxi, dont le président du syndicat niçois ont été condamnés chacun par le tribunal correctionnel à 500 euros d'amende pour une altercation avec un VTC qui avait utilisé l'application Uber.

© france3côtedazur
Deux chauffeurs de taxis, dont le président du syndicat de Nice, Patrice Trapani  ont comparu ce matin devant le tribunal correctionnel de Nice. Ils devaient répondre de coups et blessures en réunion, à la suite d'une altercation en février 2015 avec un chauffeur de VTC. Ce dernier avait pris en charge une personne devant l'aéroport de Nice via application Uber. Y  a t-il eu des coups portés ,  les versions varient. Le tribunal a tranché : 500 euros d'amende chacun, soit 300 de moins que ce qu'avait requis le procureur.

Compte-rendu d'audience : J.B VITIELLO, J.C.ROUTHIER, B.PROU
durée de la vidéo: 01 min 56
Proçès taxis Uber

Intervenants : Patrice Trapani, président du syndicat des taxis niçois, Me Aurelie Girault, avocate du plaignant, Me Philippe Soussi, avocat de Patrice Trapani

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter