AS Monaco : l'entraîneur Leonardo Jardim vers la sortie, les commentaires des internautes

Au stade Louis II de Monaco, le 7 octobre 2018 contre Rennes. / © Jean François Ottonello / MAX PPP
Au stade Louis II de Monaco, le 7 octobre 2018 contre Rennes. / © Jean François Ottonello / MAX PPP

Info ou intox : certaines rumeurs font état du départ du coach de l'AS Monaco, Leonardo Jardim après une série de défaites toutes compétitions confondues. L'entraîneur portugais, arrivé en 2014 sur le Rocher, avait prolongé récemment son contrat jusqu'en 2020.

Par C.L AVEC LAFP

L'AS Monaco 2018-2019, c'est une seule victoire cette saison et huit défaites en 12 rencontres !
Au classement de Ligue 1, Monaco se retrouve à la 18e place, à 4 points des premiers non relégables. 
Selon l'AFP, qui confirme une information de Nice -Matin et de l'Equipe, le club aurait décidé de se séparer de son entraîneur.  Le Portugais Leonardo Jardim. Une réunion se tenait mardi en fin d'après-midi entre dirigeants du club, dont le vice-président Vadim Vasyliev, et Jardim lui-même, afin de formaliser les termes de la séparation, selon des sources proches du dossier.
 

Une indemnité de licenciement record


L'indemnité de licenciement se négocierait autour de 10 millions d'euros, soit les salaires restant à payer à l'entraîneur portugais, arrivé en 2014 sur le Rocheret qui avait prolongé récemment son contrat jusqu'en 2020.
Il touchait un peu plus de 600.000 euros mensuels environ.
 

Un bilan et une stratégie


Le coach a notamment été champion de France 2017 et demi-finaliste de la Ligue des champions la même saison, celle de l'éclosion de Kylian Mbappé, formé à Monaco et vendu 180 millions d'euros au PSG. 
 


Jardim était au coeur du projet monégasque, qu'il a toujours défendu avec un club qui achète des espoirs très prometteurs pour les revendre avec une forte plus-value, comme Anthony Martial (80 millions d'euros de Manchester United en 2015), Bernardo Silva (70 millions de Manchester City en 2017) ou Fabinho (50 milions de Liverpool en 2018).
 

Un favori, Thierry Henry


Pour remplacer Jardim, le nom de Thierry Henry, adjoint du sélectionneur de la Belgique, Robert Martinez, revient le plus souvent. 
 

S'il commençait sa carrière d'entraîneur principal dans son club formateur, Henry rejoindrait sur la Côte d'Azur son grand ami Patrick Vieira, entraîneur de Nice, ancien coéquipier à Arsenal et en équipe de France.
 

Les réactions   


Les internautes rendent hommage au coach alors que son départ n'est pas encore officialisé.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus