Ben Arfa: “j'ai trouvé la force de me relever à nouveau grâce à Nietzsche ou Socrate”

Hatem Ben Arfa, à l'entraînement en équipe de France / © FRANCK FIFE / AFP
Hatem Ben Arfa, à l'entraînement en équipe de France / © FRANCK FIFE / AFP

Incroyable révélation d'Hatem Ben Arfa, auteur d'une excellente saison avec l'OGC Nice, dans un entretien accordé au quotidien italien La Gazzetta dello Sport. Le joueur courtisé par de grands clubs européens explique que la philosophie l'a aidé à sortir du gouffre.

Par Olivier Le Creurer

La belle saison de Nice est indissociable de celle de son funambule Hatem Ben Arfa, revenu à son meilleur niveau, au point de susciter l'intérêt de l'OL, le club de ses débuts, et du Barça, notamment. Ses dribbles chaloupés, ses 17 buts et 5 passes décisives ont enchanté les supporteurs du Gym pour réaliser le plus beau come-back du Championnat (34 matchs et 17 buts en L1 cette saison) .

je découvre des auteurs en récupérant des livres laissés dans des restaurants, des bars ou des aéroports.

"Je sais que l'image d'un joueur qui lit de la philosophie ou de la poésie peut faire rire, mais quand il y a un an j'étais dans le gouffre, j'ai trouvé la force de me relever à nouveau grâce à Nietzsche ou Socrate", soutient Ben Arfa. 

Ouverture d'esprit

"Ce sont des auteurs qui ouvrent l'esprit, qui vous offrent de nouvelles perspectives de réflexion." Le joueur retenu que parmi les 8 réservistes de l'équipe de France pour l'Euro, se confie: "je découvre des auteurs en récupérant des livres laissés dans des restaurants, des bars ou des aéroports. Ou sur internet, comme tout le monde."

Reconversion: acteur

Quand on lui parle reconversion, Ben Arfa se verrait bien acteur  (il a monté les marches du Festival de Cannes cette année): "Je cite Le Parrain mais pas parce que ça parle de mafia, mais pour la profondeur des personnages et la complexité de la trame, ainsi que pour l’interprétation des grands acteurs. C’est un vrai spectacle, comme le football que j’aime."

En tous les cas, le président de l'OGC Nice ne désepère pas de conserver Ben Arfa: "On n’est pas programmé pour garder Hatem, mais on va tout faire pour"

A lire aussi

Sur le même sujet

Un témoin raconte l'intervention à Saint-Raphaël

Les + Lus