Dans son roman “Le Niçois” Joann Sfar affirme qu'à Nice personne ne sait lire !

"Je vous parle d'une époque où les hommes à moustache avaient encore leurs chances avec les jolies blondes."... Le Niçois selon Joann Sfar. / © F5
"Je vous parle d'une époque où les hommes à moustache avaient encore leurs chances avec les jolies blondes."... Le Niçois selon Joann Sfar. / © F5

Dans son nouveau livre "Le Niçois" qui sort ce jeudi, l'auteur et dessinateur Joann Sfar décrit les Niçois comme des personnes qui ne savant pas lire mais qui habitent une ville cosmopolite qu'il adore, dont il est originaire. Il avoue aussi sa fascination pour Jacques Médecin et dénonce le racisme.

Par Anne Le Hars

Même s'il habite Paris depuis plus de vingt ans, Joann Sfar a pour passion dans la vie de parler de Nice.

Il est de Nice, le revendique et profite de son histoire familiale pour en faire un livre. Le dessinateur et réalisateur vient de sortir "Le Niçois"- Chez Michel Lafon-, un roman, le début d'une saga selon lui "genre OSS 117 de la Côte d'Azur" !
"C'est une ville avec une histoire incroyable. Mon père était un proche de Jacques Médecin. Il voulait que les gens votent pour lui. Il l'a fait venir au conseil municipal avec l'idée de combattre le Front national et ensuite, il a invité Jean-Marie Le Pen qui lui a fait venir un ancien SS au palais des expositions de Nice. Mon père a alors démissionné. C'est sur un ton de la comédie, que je raconte le paradoxe politique niçois."

Le vivre ensemble local est aussi un des sujets que l'auteur affectionne; "j'ai vu des royalistes et des communistes manger à la même table à Nice !"
Son livre se veut drôle mais aussi caustique et ironique. On peut ainsi y lire qu'à Nice, personne ne sait lire. "Ce n'est pas une opinion mais des faits !" Explication de l'auteur sur le plateau de France 5 : "toutes les librairies de PACA réunies, vendent moins de livre qu'une librairie parisienne ! C'est des chiffres ! Si les Niçois ne lisent pas c'est parce que c'est une ville de passage, de retraités et car dès le mois de mars on y est à la plage ! "

Revoir l'émission "C à vous" de France 5 de ce mercredi 25 mai : france5.fr

Extraits : 

"Je vous parle d'une époque où les hommes à moustache avaient encore leurs chances avec les jolies blondes. " Excusez-moi de n'avoir pas écrit une vraie enquête sur Jacques Médecin. Mais je ne suis pas un garçon sérieux. Ma vérité se trouve chez Dino Risi, Frédéric Dard et Sergio Leone. Finalement, je ne suis pas compétent en ce qui concerne Jacques Médecin. Mon expertise s'arrête juste à cet univers dont je rêve depuis longtemps, sur lequel règne Jacques Merenda."

Et en promo du livre ça donne aussi cela : 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Orage à Nice est, le 20 octobre 2019

Les + Lus