Aix-en-Provence : ouverture d'un procès pour maltraitance animale

Le propriétaire d'une chienne Jack Russel comparaît ce mardi 5 juillet devant le tribunal correctionnel d'Aix-en-Provence. L'homme est soupçonné avoir torturé l'animal en le lacérant avec un tire-bouchon. La chienne a dû subir 17 points de suture.

La petite chienne recueillie avait été emmenée chez un vétérinaire
La petite chienne recueillie avait été emmenée chez un vétérinaire
Un homme, âgé de 56 ans, comparaît aujourd'hui, mardi 5 juillet, pour maltraitance animale, devant le tribunal correctionnel d'Aix-en-Provence dans les Bouches-du-Rhône.

Propriétaire d'une petite chienne Jack Russel, l'homme est soupçonné avoir torturé l'animal avec un tire-bouchon. La petite chienne avait dû subir 17 points de suture

Sylvie Roche, de l’association de protection des animaux Les amis de Sam explique dans quelles conditions, l'association a récupéré l'animal :"Les habitants de l’immeuble ont entendu les aboiements continus de deux chiens puis les gémissements. La police a été appelée plusieurs fois. Quand nous sommes arrivés sur place, la chienne était la tête pendante. Elle avait du mal à respirer et était prête à sauter dans le vide pour échapper à son bourreau"
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter