Marseille : début du procès d'un jeune qui, à 16 ans, avait tué et violé deux personnes âgées

La cour d'assises d'Aix-en-Provence. / © maxppp
La cour d'assises d'Aix-en-Provence. / © maxppp

Il a aujourd"hui 20 ans. Il y a 4 ans, il avait tué et violé deux personnes âgées dans les beaux quartiers de Marseille. Son procès débute aujourd'hui, devant la cour d'assises des mineurs des Bouches-du-Rhône. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Par KB avec AFP

Ses victimes sont âgées de 69 et 88 ans. Un homme et une femme, violés et tués à Marseille en décembre 2013. Le 19 décembre, on découvre le corps d'un pharmacien retraité de 69 ans, frappé d'une cinquantaine de coups de couteau dans son appartement du 7e arrondissement de Marseille. L'expertise médicale révêle que la victime a été violée. Le domicile du retraité avait été fouillé, l'argent dérobé. Quelques jours plus tard, le jour de Noël, une femme de 88 ans est retrouvée morte chez elle. Violée, cette enseignante a té frappée puis étranglée.

Empreintes ADN

Les empreintes relevées sur les deux scènes de crime mènent à un jeune homme de 16 ans. Un Marseillais qui avait été placé par les services sociaux dans un hôtel dont il avait fugué. L'adolescent reconnaît les faits, expliquant qu'il a agi sous l'effet de l'alcool et du cannabis. Depuis l'âge de 14 ans, il multiplie les vols, n'hésitant pas à s'introduire chez ses victimes.

Un parcours chaotique

Fils d'une mère alcoolique ne s'occupant pas de ses quatre enfants et d'un père absent, l'accusé avait été ébouillanté par une casserole de lait lorsqu'il était bébé et en conserve des marques que le crâne. Il tente de les dissimuler en coiffant un bonnet en permanence. Placé en foyer depuis l'âge de six ans, il en avait huit lorsqu'il agresse sexuellement un garçon de son âge. Il affirme alors avoir été régulièrement violé par un frère aîné, ce qu'une enquête ouverte à l'époque n'avait pas démontré.


Le verdict est attendu mercredi 11 octobre.

Sur le même sujet

Du vrac vers les zéro déchets

Près de chez vous

Les + Lus