Péages : Vinci offre 10% de réduction si vous payez par chèques vacances et avec un badge

Vinci Autoroutes va accorder 10% de réduction sur les dépenses de péages payées en chèques-vacances. Faut-il encore avoir souscrit un abonnement pour rouler avec un badge Ulys de télépéage.

Le nouveau ministre des Transports Clément Beaune avait demandé aux sociétés d'autoroute de faire un effort au moment où l'inflation pénalise le budget vacances des Français. Le président de Vinci Autoroutes lui a répondu dans un courrier partagé sur Twitter.

Vinci Autoroutes a décidé (...) d'accorder sur son réseau 10% de réduction sur les dépenses de péage payées au moyen de chèques-vacances déposés sur les badges de télépéage Ulys", indique son président Pierre Coppey.

Prenons l'exemple de l'A52. À 14,80 centimes d'euros le kilomètre, faire le trajet Aubagne – Aix-en-Provence, soit 25 km, coûte 3,70 euros. La réduction qui s'applique ici sera de 33 centimes d'euros. Le trajet sera alors de 3,33 euros.

Les 4,5 millions de Français qui bénéficient de chèques-vacances vont pouvoir déposer jusqu'à 250 euros sur leur badge de télépéage, encore faut-il qu'ils en aient un.

Les chèques-vacances sont une aide destinée aux salariés. Retraités, étudiants, chômeurs ne sont donc pas visés par la mesure malgré l’impact de l’inflation sur leur budget.

Il faut donc souscrire un abonnement au télépéage. Son acquisition réclame une inscription en ligne et 4,99 euros de frais de dossier et 2 euros par mois de gestion quand vous l'utilisez en plus du péage.

Cette mesure entre en vigueur le 14 juillet, et sera effective pour tous les trajets effectués jusqu'au 15 septembre. Tous les détails seront sur le site ulys-vinci.autouroutes.com mercredi.

Pierre Coppey explique encore que si les tarifs autoroutiers ont bien augmenté de "2% au 1er février 2022, ils n'augmenteront plus d'ici à 2023" et que c'est encore sur les autoroutes que se trouve "le plus de stations à bas prix".