REPLAY. Concours national d’éloquence 2023 : Edgar Duc remporte le prix du jury de cette 9e édition

Après une joute verbale de haut vol dans un théâtre d’Aix-en-Provence complet, la palme du meilleur orateur de France pour l’année 2023 revient à Edgar Duc pour le jury. Pierre Faury remporte, quant à lui, le prix du public. Revivez en vidéo, ce moment fort du festival de l’éloquence.

C'était le point d'orgue du festival de l’éloquence qui a démarré le 13 mai dernier. Dans un théâtre d'Aix-en-Provence rempli pour l'occasion, les huit orateurs finalistes se sont livrés à de farouches combats de mots durant près de trois heures. Edgar Duc a su convaincre le jury et remporte le grand concours national d’éloquence 2023. Le prix du public revient à Pierre Faury.

311 candidats au départ

Ils étaient 311 au départ, ils ne sont plus que huit… Ce samedi, devant près de 800 personnes, ils devront s’exprimer de la meilleure manière qu’il soit, afin de conquérir le jury d’experts et le grand public. Émouvoir, convaincre, séduire, c’est grâce à leurs mots et à leur façon de s’exprimer qu’ils tenteront de remporter l’un des grands prix de l’éloquence.        

8 candidats venus de toute la France

Après avoir été sélectionné à Paris au mois de février dernier, les 8 candidats seront rassemblés au Grand Théâtre d’Aix-en-Provence ce samedi pour la grande compétition finale. Etudiants dans la France entière, ils ont tous un talent et une appétence pour l’expression orale :

  • Lou Derouen, de sciences Po Strasbourg
  • Edgar Duc, de l’école des Ponts ParisTech
  • Pierre Faury, d’HEC Paris
  • Adèle Guignard, du Panthéon Assas
  • Vicente Guillon Guzman Cala, de l’Institut National des Sciences Appliquées et Sciences Po Rennes
  • Gédéon Kakonde, d’Aix-Marseille Université
  • Antoine Poitras, de Sciences Po Toulouse
  • François Ravier, Sciences Po Aix-en-Provence

Pendant 7 à 9 minutes, ils devront s’exprimer sur des thématiques précises dont ils ont eu connaissance il y a seulement une semaine :

  • Tout le monde ment / Tout le monde ne ment pas
  • La médecine est une opinion / La médecine n'est pas une opinion
  • Naître femme est le pire des châtiments / Naître femme n'est pas le pire des châtiments
  • Gouverner, c'est faire croire / Gouverner, ce n'est pas faire croire

A l’issue de l’ensemble des prestations, le jury et le grand public sur place sera amené à voter pour le candidat qui les a le plus convaincu. Si vous suivez le concours en ligne sur notre site, vous pourrez vous aussi voter pour votre orateur favori grâce à l’application vooter.com. Deux prix seront donc remis, le prix du jury et le prix du public. Au-delà du prestige, ils remporteront chacun 800 euros.

Un jury d’exception

Cette année encore, la grande finale d’éloquence rassemble un jury exceptionnel. Il sera composé de 4 personnalités qui connaissent les codes de l’expression orale du bout des doigts, car indissociable de leurs professions. On retrouvera :

Anaïs Bouton, journaliste politique, elle anime une émission depuis mars dernier l’émission "Ne nous fâchons pas" sur Paris Première. Elle collabore également avec la radio RTL pour laquelle elle produit, entre autres, le podcast "Tenaces" consacré aux femmes qui se sont battues et qui ont osé.

Sébastien Folin. Si on l’a connu présentateur météo sur TF1 puis animateur de diverses émissions notamment sur France 2, Sébastien Folin est aujourd’hui producteur et réalisateur.

Élizabeth Martichoux, journaliste et animatrice de radio et de télévision, elle est particulièrement spécialisée dans la politique. Elle présente notamment "Le temps de l’info" sur LCI et "Audition publique" sur LCP.

Carbon De Seze. Avocat pénaliste et ancien membre du Conseil de l'Ordre et ancien Secrétaire de la Conférence. Il intervient régulièrement sur les plateaux télés pour s’exprimer sur des affaires judiciaires.

L'avocate Sylvie Topaloff devait également faire partie du jury cette année mais elle a dû annuler sa venue pour raisons professionnelles. 

L'éloquence toute l'année

En plus de la grande finale d'éloquence, ce samedi 20 mai marque également la fin d'un festival dédié à l'éloquence et à la musique. Conférences, théâtre, spectacle oratoire, rencontre-concert, la semaine a été rythmée par de nombreux événements qui ont tous eu pour objectif de mettre en lumière la langue, le parler et l'intérêt de bien communiquer. 

Car même si la grande finale d'éloquence est la manifestation phare annuelle de l'atelier de la langue française, l'association est organisatrice de nombreux rendez-vous tout au long de l'année. D'un point de vue pédagogique, elle intervient dans les collèges et lycées et aide à la préparation du grand oral du baccalauréat. 

Pour le grand public, des rencontres avec des intervenants de tous horizons auront lieu prochainement :

Grande Finale d'éloquence 2023
Samedi 20 mai à 20h30 
En direct sur notre site internet et sur Youtube.
Ou depuis le grand théâtre d'Aix-en-Provence, réservez ici.