Loto du patrimoine 2024 : les aqueducs et la meunerie de Barbegal à Fontvieille sélectionnés

Ces vestiges romains à Fontvieille font partie de la sélection 2024 de la mission patrimoine Stéphane Bern. Le site rejoint ainsi les 860 sites qui ont pu bénéficier de ce coup de pouce financier depuis la création des lotos du patrimoine, en 2018.

La commune de Fontvieille est un territoire rural au sud-ouest des Alpilles, qui compte 3599 habitants. Sur ces terres, se situe le plus ancien et le plus grand exemple d’usine à rendement industriel conservé depuis l'époque romaine.

Le site vient d'être sélectionné parmi les 18 sites du millésime 2024 de la fondation des lotos du patrimoine. En clair, les aqueducs et la meunerie de Barbegal devraient prochainement recevoir l'aide de la mission patrimoine Bern, une enveloppe destinée à des travaux de restauration des lieux.

Les coups de pouces de la mission patrimoine

Si le montant sera divulgué plus tard, la nouvelle est d'ores et déjà une aubaine pour le site.

En effet, une étude menée en 2021 par un architecte du patrimoine avait révélé un état de conservation général inquiétant quant à la stabilité de certains éléments, notamment dû à un phénomène d'érosion.

D'autant que le site représente une richesse patrimoniale exceptionnelle. Dans un communiqué, la fondation justifie ce choix :

"Ces rares vestiges archéologiques antiques témoignent de l’importance de l’activité agricole de la région d’Arles dans cette période de l'antiquité. Le premier pont, daté du Ier siècle avant J.-C., alimentait la ville d’Arles en eau tandis que le second, daté du IIe siècle après J.-C., faisait fonctionner une meunerie hydraulique."

Les restaurations concerneront une consolidation structurelle des ouvrages et réfection des maçonneries. Un chemin de visite doit également être aménagé ainsi qu'un petit parking d'une trentaine de place pour accueillir les visiteurs.

Prévus pour un budget global d'1,2 million d'euros, ces travaux doivent débuter en juin 2025, pour une fin prévue en 2028.