Aubagne : un incendie ravage 240 hectares de forêt

L'incendie s'est déclaré hier soir, samedi 19 août, entre les communes d'Aubagne et de Carnoux. Des centaines de pompiers et d'importants moyens aériens ont été mobilisés. plusieurs quartiers ont été évacués. Des milliers de passagers ont été bloqués dans les gares

Le feu de forêt qui a ravagé 240 hectares de forêt près d'Aubagne dans les Bouches-du-Rhône est fixé mais il reste sous étroite surveillance en raison de vents violents. D'importants moyens ont été déployés : 600 pompiers, 170 engins, plusieurs trakers et canadairs. Cinq pompiers ont été légérement blessés, deux ont dû être évacué.

En raison de l'incendie, la liaison ferroviaire entre Marseille et Cassis a été totalement coupée à partir de 19h00, hier soir,  près de 4.000 passagers se sont vus contraints de dormir à bord des trains ou sur des lits de camp. Ils étaient environ 1.700 à se retrouver bloqués à Toulon et 1.700 à Marseille. A Nice, ce sont 370 personnes qui ont été contraintes de passer la nuit en gare, selon la protection civile des Alpes-Maritimes. Deux lignes à hautes tensions ont également été coupées.

Aucune habitation n'a été touchée par cet incendie qui s'était déclaré dans une zone boisée et comportant beaucoup d'habitations individuelles, a indiqué la préfecture dans un communiqué, précisant que 800 logements ont été préservés des flammes grâce à l'intervention des pompiers.Le centre de vacances Odalys de Carnoux-en-Provence, qui avait été évacué en début de soirée, a rouvert. Les riverains accueillis dans le gymnase de la commune ont pu regagner leur domicile dès 23h00, une cinquantaine d'entre-eux ont cependant choisi de passer la nuit dans cette salle.

Hier Samedi 19 août, l'ensemble des massifs forestiers des Bouches-du-Rhône avaient été fermés à toute circulation, y compris à pied, en raison de la sécheresse et du vent, propices au déclenchement d'incendies.

D'autres incendies moins importants ont été signalés samedi soir dans le département, notamment à Fos-sur-mer, le feu a été rapidement maitrisé, il a parcouru 3 hectares et à Puyloubier, également maitrisé, sur cette commune l'incendie a brûlé une quarantaine d'hectares