Christophe Castaner : “je suis trop attaché à Marseille, je ne suis pas candidat mais je m’intéresse à la ville”

Christophe Castaner était ce matin à Aix-en-Provence pour parrainer la promotion 2018-2019 de l'Institut du droit des affaires / © Sidonie Canetto
Christophe Castaner était ce matin à Aix-en-Provence pour parrainer la promotion 2018-2019 de l'Institut du droit des affaires / © Sidonie Canetto

Le patron de La République en Marche et Secrétaire d'Etat chargé des relations avec le parlement est favorable à la fusion du département des Bouches-du-Rhône et de la métropole Aix-Marseille, mais il n'est pas candidat aux municipales à Marseille, pour le moment

Par Ludovic Moreau

A l'occasion de son déplacement à l'institut du droit des affaires à Aix-en-Provence pour parrainer la promotion 2018-2019, Christophe Castaner était l'invité de France Bleu Provence ce matin.
Deux jours après la démission de Jean-Claude Gaudin de la présidence de la métropole Aix-Marseille,  Christophe Castaner se dit prêt à soutenir Martine Vassal

Il faut voir les projets, je suis favorable à l'allègement administratif, si les élus se mettent d'accord, je suis pour la fusion du département et de la métropole

a affirmé le patron de LREM, au micro de France Bleu Provence. Cette fusion devrait être réalisée avant 2020.
 

Candidat aux municipales à Marseille ?

Depuis l'arrivée au gouvernement de Christophe Castaner, la question se pose éternellement, l'ancien maire de Forcalquier sera-t-il candidat à la succession de Jean-Claude Gaudin à la mairie de Marseille en 2020 ? Deux récents sondages commandés par la région et le département le situerait soit 3° derrière Jean-Luc Mélenchon (La France Insoumise), soit 4° derrière Stéphane Ravier (Rassemblement National).

Je suis trop attaché à Marseille et sa région pour prendre cette décision par-dessus l'épaule... Je ne suis pas candidat aux municipales à Marseille mais je m'intéresse à Marseille

déclare Christophe Castaner et ajoute qu'il n'est pas non-plus candidat à la maire d'Aix-en-Provence. A propos des alliances possibles, le délégué général LREM affirme être contre les alliances de partis mais se dit prêt à soutenir des candidats en fonction des projets.

Chaque chose en son temps, pour l'instant je dois préparer les élections européennes

a conclu Christophe Castaner.

Sur le même sujet

Marie-Christine Thouret, maire de Sospel (06)

Les + Lus