• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

DIRECT. Gilets jaunes : lycées bloqués, routes barrées, péages ouverts... le point sur la situation

A Marseille, les lycéens rejoignent le mouvement des gilets jaunes
A Marseille, les lycéens rejoignent le mouvement des gilets jaunes

Dans le Vaucluse et les Bouches du Rhône, les lycéens se joignent aux mouvements des gilets jaunes. Sur les routes, l'A 8, qui relie Aix à Nice, est perturbée, notamment au niveau du péage de la Barque...le week end s'annonce chargé.

 

Par Valérie Smadja

Dans le Vaucluse, le péage de Bollène sur l'autoroute A7 restera fermé pendant six jours.
La circulation est interdite jusqu'au mercredi 5 décembre inclus sur l'échangeur de l'A7 à Bollène.
Le préfet prend un arrêté suite aux dégradations commises dans la nuit de jeudi à vendredi.
Devant ces blocages qui perturbent l'approvisionnement des supermarchés, la banque alimentaire de Vaucluse a pris une décision exceptionnelle : elle reporte sa grande collecte annuelle des denrées alimentaire, qui devait avoir lieu ce week-end.
Si la sortie Avignon Sud est débloquée, quelques rassemblements sont toujours d'actualité, comme l'entrée Orange-Sud (filtré); ou à Cavaillon avec des barrages filtrants aux rond-points Blachère et Melon.


Sur l'A8, passage gratuit au péage du Canet de Meyreuil.
 
Gilets Jaunes à La Barque



 

En parallèle, les lycéens ont décidé de rejoindre le mouvement.


Plusieurs lycées sont bloqués ce vendredi matin par les élèves... notamment le lycée hôtelier de Bonneveine, dans le 8e,  à Marseille et le Lycee Marseilleveyre. Les lycées Langevin et Lurçat à Martigues.  
Ils protestent contre le Service national universel et la réforme du lycée. 

 
Les lycéens se mobilisent
Les étudiants soutiennent le mouvement des gilets jaunes
 
A Manosque, dans les Alpes-de-Haute-Provence, les lycéens qui bloquaient le rond point ont été délogés par les CRS
 

A la Ciotat, 9 personnes en garde à vue


Neuf personnes, dont des mineurs, sont en garde à vue après des incidents cette nuit au péage de la Ciotat, en marge d'un rassemblement des "gilets jaunes". Incendie volontaire, dégradations et violences. 80 policiers sont intervenus. Les faits ne seraient pas liés au mouvement des gilets jaunes. Sept majeurs âgés de 20 à 30 ans et deux mineurs ont été interpellés pour avoir participé à un rassemblement d'environ "180 casseurs", casqués et encagoulés.
 



Dans les Bouches du Rhône, un rond-point est bloqué à  Fos, un barrage filtrant est toujours installé à  Istres.
 


Reportage à Marseille auprès des lycéens en colère
 
Les lycéens rejoignent les gilets jaunes


   
   

Sur le même sujet

Gilets Jaunes à La Barque

Les + Lus