Explosions à Berre : pollution aux hydrocarbures et à l’ozone

Publié le Mis à jour le
Écrit par Mariella Coste

Des odeurs de gaz continuent à être ressenties par une partie de la population autour du site industriel. Les bacs incendiés, qui ne sont plus étanches, laissent échapper dans l'atmosphère des composés volatils, qui ont engendré plus de 100 plaintes de riverains.

Explosions à Berre : des niveaux significatifs d'hydrocarbures dans l'air 4 jours après


Airpaca, l'organisme chargé de mesurer la qualité de l'air en région, relève 4 jours des niveaux significatifs d'hydrocarbures dans l'atmosphère quatre jours après les deux explosions, suivies d'incendies, survenues sur des cuves du site pétrochimique LyondellBasell de Berre-l'Etang.

Les bacs incendiés, qui ne sont plus étanches, laissent échapper dans l'atmosphère des composés volatils, qui ont engendré plus de 100 plaintes de riverains : "des odeurs de gaz continuent à être ressenties par une partie de la population autour du site industriel, mais le nombre de plaintes enregistrées depuis cette nuit a fortement diminué", a précisé AirPACA, qui a mis en place un site pour signaler les mauvaises odeurs.

Selon le site industriel, les actions mises en oeuvre pour étancher et vidanger les bacs d'hydrocarbures, endommagés depuis le sinistre de mardi 14 juillet, sont renforcées pour réduire au maximum les rejets d'hydrocarbures dans l'atmosphère.

Une amélioration significative de la situation est attendue dès aujourd'hui.
Mais la qualité de l'air est médiocre à mauvaise aujourd'hui dans presque la totalité de la région.