Istres : les essais en vol des avions Dassault

Serge Dassault, le géant de l'aéronautique et de l'armement, est décédé ce lundi à l'âge de 93 ans. Il laisse derrière lui un immense empire, déployé dans le monde entier. L'un de ses sites est situé à Istres, pour les essais en vol de ses propres avions civils et militaires.

Un avion Dassault sur la base aérienne 125 d'Istres
Un avion Dassault sur la base aérienne 125 d'Istres © Photo Dassault Aviation
Grand patron dans l'industrie de l'armement et de l'aéronautique, Serge Dassault est décédé ce lundi d'une crise cardiaque à l'âge de 93 ans. 
Il laisse derrière lui un véritable empire constitué d'innombrables sociétés dans les différents domaines qu'il avait investis : aéronautique, défense, presse, électronique, informatique, et maisons d'enchères.
Dans le domaine de l'aviation, le fabriquant des rafales et des falcons emploit près de 12000 personnes en France. Dans notre région, le groupe Dassault Aviation a 50 ans d'expérience d'essais en vol sur la base aérienne 125 d'Istres où se côtoient la direction générale de l’armement (DGA), les installations de Snecma, Airbus, Thales, Dassault Aviation, et l’école de pilotes Epner.
Plus de 600 personnes (pilotes, ingénieurs, techniciens, mécaniciens...) sont employées à Istres par Dassault Aviation.
C'est sur ce site que sont réalisés les essais en vol des avions civils et militaires (Falcon, Rafale, nEUROn…) conçus par l’entreprise.
C'est là que sont testés les avions militaires et civils et leurs systèmes embarqués, que sont faits les essais de mise au point des engins en vol depuis leur sortie de chaîne jusqu'à l'assistance au client.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
aéronautique économie armée société sécurité