Plan de restructuration à Airbus Helicopters, le président Guillaume Faury attendu le 15 septembre

Publié le Mis à jour le
Écrit par Annie Vergnenegre .

Les salariés d'Airbus Helicopters sont inquiets. Selon FO, un plan de restructuration qui devrait concerner environ 400 personnes sur les 8500 employées directement sur le site. Le président Guillaume Faury est attendu à Marignane le 15 septembre.

Après un bel été où Arbus Helicopters annonçait la signature d'un contrat de vente de 30 Caracal (H225M) pour plus de 1 milliard d'euros au Koweit, la rentrée s'est faite sur fond d'inquiétude pour les salariés de la firme installée à Marignane, dans les Bouches-du-Rhône.



Selon le site 20 Minutes, "le  constructeur, qui emploie environ 8.500 personnes à Marignane, est confronté à des difficultés depuis plusieurs mois qui pourraient l’obliger à lancer un « plan de restructuration »". La question sera à l'ordre du jour lors de la visite du président Guillaume Faury sur le site le 15 septembre. 



Patrice Petetin, délégué syndical central FO, a indiqué au site d'information locale Maritima que le plan devrait concerner 400 personnes mais "aucun licenciement n'est prévu, des mesures d'accompagnement pour la création d'entreprise, des formations pour ceux qui souhaiteraient changer de métier ou encore des départs anticipés à la retraite sont évoqués. Un plan de restructuration qui devrait concerner environ 400 personnes sur les 8500 employées directement sur le site."

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité