Marseille : le styliste Simon Jacquemus lance sa première collection homme

Lancé dans la haute couture à l’âge de 19 ans, le styliste natif de Salon-de-Provence lance ce lundi 25 juin « Gadjo », sa première collection masculine. Habitué des défilés parisiens, le fondateur de la marque éponyme a choisi Marseille pour organiser son prochain défilé.

Le styliste marseillais lance Gadjo, sa première collection homme
Le styliste marseillais lance Gadjo, sa première collection homme © LAUNETTE Florian/PHOTOPQR/LA PROVENCE/MAXPPP
C’est une première pour le styliste originaire de Salon-de-Provence. Simon Porte Jacquemus, dont la marque de vêtements porte le nom de jeune fille de sa mère, organise ce lundi 25 juin un défilé pour présenter sa nouvelle collection pour hommes, intitulée « Gadjo ». Et dévoile le premier visage de cette collection, incarnée par le rugbyman français Yoann Maestri.

Le créateur met le cap sur le Sud

C’est sur le réseau social Instagram que le styliste a fait l’annonce de son défilé dans sa ville de cœur, Marseille, en donnant plus de détails sur le nom accordé à sa nouvelle collection, « Gadjo » :

C’est une expression gitane qui désigne un homme qui n’est lié à aucune communauté. C’est aussi une façon de dire « garçon » dans le sud de la France


Une décision peu surprenante, alors que le créateur de 28 ans présentait en mai 2017 sa collection « Santons de Provence » sur la passerelle qui relie le MuCEM à la place d’Armes du fort Saint-Jean, dans le cadre de son projet « Marseille je t’aime ».

Un lieu tenu secret

La date, le 25 juin 2018, n’a pas non plus été choisie au hasard : le défilé sera organisé dans un lieu pour le moment tenu secret, au lendemain de la fin de la Fashion Week Printemps-Été 2018 de Paris.

►Simon Jacquemus est l'invité de notre émission 9h50 ce mardi


De la mode on ne retient souvent que les paillettes, la lumière, les défilés, la musique sur laquelle se déplacent les mannequins et qui recouvre le froufrou pourtant si doux des tissus et des étoffes...
Mais, Simon PORTE JACQUEMUS est de ceux qui avancent en silence. Oui, on peut chuchoter aussi dans le milieu de la mode… C’est sans bruit qu’il se lance dans la haute couture à l’âge de 19  ans.                        C’est sans fard qu’il crée sa marque JACQUEMUS, du nom de jeune fille de sa maman.                                Sans tambour ni trompette, qu’il organise sa première collection en 2010/2011. Elle porte le nom d’
« Ouvrière » et se montre sous son meilleur jour lors d’une performance hors normes, une fausse manif, dans les coulisses de la Fashion Week et du défilé Dior…
De lui-même il dit :

 je m’appelle Simon, j’aime le bleu et le blanc, les rayures, le soleil, les fruits, les ronds, la vie, la poésie, Marseille et les années 80… 

Carine AIGON le reçoit dans notre 9h50 mardi.

Gageons qu’elle tendra l’oreille et qu’elle saura partager les secrets de ce si discret grand nom de la mode. Que recevoir Simon dans notre matinale colore notre journée, émerveille nos yeux, rime avec nos désirs. D’autant plus qu’il nous parlera de son premier défilé de mode au masculin, mais chut, restons aussi discret que lui. Nous savons seulement que cette collection homme s’appelle Gadjo, un autre mot pour dire « garçon » et que Marseille accueillera ce défilé.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
mode sorties et loisirs