Enfants mordus par un chien à Marseille, le propriétaire comparaîtra en correctionnelle

Le propriétaire du chiot qui a mordu deux enfants mardi à Marseille,comparaîtra en octobre devant le tribunal correctionnel. Il doit répondre de blessures involontaires et manquement à une obligation de sécurité. L'homme a été placé sous contrôle judiciaire.

La race Staffie n'est pas classée en catégorie "chien dangereux", mais le chiot reste en observation à la SPA en attendant une décision de justice.
La race Staffie n'est pas classée en catégorie "chien dangereux", mais le chiot reste en observation à la SPA en attendant une décision de justice. © France 3 Provence Alpes
C'est le 23 octobre que comparaîtra le propriétaire du chiot de race Staffie, qui a mordu deux enfants sur les plages du Prado mardi dernier, à Marseille. Devant le tribunal correctionnel, l'homme âgé de 20 ans devra répondre de "blessures involontaires et manquement à une obligation de sécurité" selon France Bleu Provence.

Sous contrôle judiciaire


Il a été placé sous contrôle judiciaire. Le suspect promenait son chien sans laisse ni muselière quand ce dernier a attaqué deux enfants de 18 et 5 mois, blessant le premier au visage et le second au bras. Quant au jeune chien de sept mois de race Staffordshire bull-terrier (une race qui n'est pas catégorisée comme dangereuse), il est toujours en observation à la SPA en attendant que le procureur décide de son sort. Il sera soit mis à l'adoption, soit euthanasié. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers justice société animaux sorties et loisirs