Festival de Cannes. "Abdoul fait son cinéma", découvrez les entretiens décalés d'un Marseillais fan de ciné

Publié le
Écrit par Alison Gérard

La nouvelle série de France 3 PACA "Abdoul fait son cinéma" suit Abdoul Sow, un passionné de cinéma. Il s'entretient avec des acteurs, des réalisateurs et des comédiens de la région ou qui tournent dans la région. "Silence, on tourne !"

"Abdoul fait son cinéma", c'est une nouvelle série composée de cinq épisodes qui nous permet de rencontrer des actrices, acteurs, réalisateurs, comédiens dans la région Provence-Alpes Côte d'Azur, à travers des entretiens détendus, intimistes et parfois décalés. Les entretiens ont lieu dans différents endroits de Marseille, au cinéma, dans la rue, de jour comme de nuit

Abdoul travaille au cinéma l’Alhambra dans les quartiers nord de Marseille. Il est passionné de cinéma depuis son enfance et nous explique pourquoi :

"Cette passion du cinéma m'a été transmise par mon père. C'est venu naturellement. Pour moi, on naît cinéphile." 

Son film préféré tourné dans la région ? C'est French Connection de William Friedkin sorti en 1971.

Sur les réseaux sociaux, il est plus connu sous le nom d'Abdoul Seberg. Avec une caméra 8mm, il part à la rencontre de nos invités.

"Après l'émission, soyez sympas, rembobinez" nous dit Abdoul, en clin d'œil au film réalisé par Michel Gondry.

"Quand j'ai rencontré Abdoul, j'ai découvert un passionné de cinéma avec son côté vintage. J'ai voulu jouer avec son style dans ces pastilles en introduisant une caméra 8mm : la caméra d'Abdoul. Via une astuce, j'ai donné une seconde vie à cette vielle camera. " Nicolas Debru, réalisateur de la série.

Les entretiens sont filmés avec deux caméras, celle d'Abdoul, une caméra 8mm ainsi qu'un iPhone 13, "celles-ci symbolisent le cinéma d'hier et d'aujourd'hui."

Les entretiens portent sur la région, et permettent également de découvrir l’actualité, la carrière, les goûts cinématographiques de l’invité. A travers ces entretiens vous pourrez découvrir dans ces cinq épisodes : 

  • Moussa Maaskri, acteur. Nous le rencontrons au cinéma Artplexe Canebière. "La lumière de cette région, c'est une des plus belles qui existe." et il ajoute "Dans le film les SEGPA, voir les jeunes et élèves de SEGPA au cinéma, c'est une fierté pour moi."

  • Emilie Aussel, réalisatrice. Nous la rencontrons au cinéma La Baleine lors d’une projection de son dernier film « L’été l’éternité ». "Mon imaginaire est très lié à la Méditerranée et à la lumière du sud."

  •  Robinson Stévenin, acteur. Il nous fait découvrir une partie de Marseille pendant une balade de nuit. "Marseille c'est une ville qui t'aspire, qui respire, qui t'inspire."

  •  Ilinka Kiss, actrice et comédienne. Nous la rencontrons au Toursky. "Mes parents ont fait l'erreur de m'offrir le film West Side Story quand j'étais petite et je me suis passionnée de comédies musicales." Elle explique que "James Spader était une très belle rencontre humaine lorsque j'ai tourné dans Blacklist pour Netflix et NBC." et ajoute : "J'ai un lien avec cette terre qui est incroyable. La Provence, c'est la beauté de ce paysage qui invite à un rythme différent."

  • Idir Zougli, acteur. Nous le rencontrons sur le vieux port, à son adresse fétiche, et au cinéma Les Variétés. "Matt Damon, quand j'ai tourné avec lui je ne savais pas qui c'était." Il explique que "Dans le milieu du cinéma, avoir un accent n'est pas un avantage. Les gens ont tendance à cataloguer les personnes avec un accent sans chercher à savoir si on peut l'enlever ou pas." 

5 épisodes de 3 minutes. A revoir également sur france.tv.

Anne Sophie Maxime - rédactrice en chef du projet

Sur une idée et présentation d'Abdoul SOW

Une série écrite par Abdoul SOW et Nicolas Debru

Réalisation Nicolas Debru