Cet article date de plus de 3 ans

Grève Air France: l'aéroport Marseille-Provence est aussi touché

Un mouvement de grève des salariés d'Air France est annoncé ce jeudi 22 février. Il concerne particulièrement les vols longs-courriers. A l'aéroport Marseille-Provence, la grève est très suivie. 
Un avion AirFrance sur le tarmac de l'aéroport Marseille-Provence en octobre 2015
Un avion AirFrance sur le tarmac de l'aéroport Marseille-Provence en octobre 2015 © AFP PHOTO / BORIS HORVAT
Les salariés d'Air France au sol, de la piste et le personnel cabine (hôtesses et stewards) sont en grève. En prévision 80% des vols effectués par Air France devraient être suspendus à l'aéroport Marseille-Provence.

A Marseille, une dizaine de vols programmés entre 06H00 et 12H00 à destination de Bordeaux,
Amsterdam ou Paris étaient annulés.

"Un rassemblement est prévu à l'aéroport Marignane devant le Terminal 3/4 par les Personnels Navigants Commerciaux, et les personnels sols de 9H30 à 12H30" indique le communiqué du syndicat SNPNC (Syndicat National du Personnel Navigant Commercial).

L'ensemble du personnel d'Air France au niveau national est appelé à faire grève par la quasi-totalité des syndicats d'Air France. Ces derniers réclament une augmentation générale des salaires de 6%.

"L'entreprise se contente de réaffirmer sa position en refusant à ses salariés l'augmentation générale des salaires que nous revendiquons tous après les efforts et les gels des salaires consentis par les salariés depuis 2011, et ce même après l'annonce de résultats financiers historiques", explique le SNPNC.

Air France - KLM a vu ses résultats financiers fortement augmenter. Le groupe a dégagé l'an dernier un résultat d'exploitation de 1,488 milliard d'euros, soit une hausse d'environ 42%  par rapport à l'année 2016, dépassant le record réalisé en 2007/2008.

Les syndicats menacent d'un mouvement plus dur "si la direction s'entête". "La journée du 22 février n'est que le point de départ d'un rapport de force qui se construit", a-t-elle prévenu. Le SNPL, majoritaire dans les cockpits d'Air France (65% des voix), consulte d'ailleurs l'ensemble des pilotes jusqu'au 14 mars pour "recourir, au besoin, à un ou plusieurs arrêts de travail" pouvant dépasser six jours.

De son côté, Air France "invite ses clients à vérifier sur www.airfrance.com si leur vol est opéré avant de se présenter à l'aéroport". ESur son site, la compagnie conseille à ses clients ayant réservé un vol pour cette journée du 22 février de reporter leur voyage.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève air france économie social grève transports aériens transports