Grève des fonctionnaires : vers 20 % de vols en moins à l'aéroport de Marseille Provence mardi

Des syndicats de contrôleurs aériens appellent à la grève mardi, journée d'action dans la fonction publique. La Direction générale de l'aviation civile a recommandé aux compagnies de réduire de 20% leur programme de vols notamment à Marseille Provence. D'autres secteurs sont également impactés.

© Pierre ROBERT / Maxppp/MAXPPP
Il faut s'attendre à des perturbations dans plusieurs secteurs mardi avec la grève des fonctionnaires.

Contrôleurs aériens


Des syndicats de contrôleurs aériens appellent à la grève sur des revendications d'effectifs, face à un trafic en hausse, de conditions de travail et de pouvoir d'achat. La Direction générale de l'aviation civile a recommandé aux compagnies aériennes de réduire de 20% leur programme de vols, notamment à Marseille.

Crèches et écoles

Service réduit ou établissements fermés, la mobilisation unitaire des fonctionnaires aura des répercussions dans les crèches et 
les écoles.
En maternelle et primaire, le principal syndicat du secteur, le Snuipp-FSU, table sur une participation équivalente à celle de la précédente journée de mobilisation, le 22 mars, soit environ 20% de grévistes.
Dans les collèges et lycées, le mouvement "devrait être suivi mais il y a une petite interrogation au lycée car plusieurs mardis ont déjà sauté et il y a un programme à terminer avant les révisions du bac", souligne Frédérique Rolet, secrétaire générale du Snes-FSU.

SNCF


Le prochain épisode de grève à la SNCF à l'appel des syndicats CGT, Unsa et CFDT ne débute que mardi soir, mais SUD-Rail, qui a déposé un préavis de grève illimitée, appelle ses troupes à se mobiliser mardi avec les fonctionnaires. Localement, des cheminots se joindront à la journée d'action.

Hôpitaux et services sociaux


Les personnels seront sans doute encore nombreux dans ses secteurs à se mobiliser mardi pour réclamer de meilleures conditions de travail et des effectifs plus importants. Mais la "continuité des soins" sera assurée du fait de la possibilité de réquisitionner des grévistes.


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter