Grève SNCF : TGV, TER, Ouigo et intercités de fortes perturbations à prévoir en Paca

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sidonie Canetto .

A partir de ce vendredi et jusqu'à ce dimanche, 60 % des TGV et des Intercités seront annulés. Les contrôleurs lancent un mouvement national et intersyndical pour réclamer une hausse de salaire et une meilleure reconnaissance du métier. Des préavis de grève ont été aussi déposés pour les week-ends de Noël et du Nouvel An.

"Le mouvement est suivi par une majorité des contrôleurs, à 75 % sur les TER en Paca et à 95 % sur les TGV", assure Bernard Cintolesi, contrôleur à Marseille, délégué FO. 

Au niveau des perturbations pour le week-end, les prévisions tablent sur un TGV sur trois pour la ligne Paris - Lyon - Marseille. Seul un Ouigo sur quatre et un Intercités sur deux circuleront.

La SNCF assure sur ses réseaux sociaux : "Le remboursement de 100 % du prix du billet pour les voyages prévus entre vendredi 2 décembre et lundi 5 décembre inclus ou échange sans frais dans tous les trains où il reste de la place jusqu’au jeudi 8 décembre inclus."

Les raisons de la colère

Selon le syndicaliste, "le malaise est profond dans la profession, et il n'y a pas que la reconnaissance financière en jeu mais aussi toute la spécificité métier qui a été détricotée par l'entreprise  depuis des années."

Une diversification des tâches qui n'est plus en adéquation avec les missions habituelles, "l'entreprise cherche à nous faire devenir des agents de gare,  des agents en relation avec les clients, alors que nous sommes des agents roulants, et on veut garder cette spécificité et cette reconnaissance comme les conducteurs de trains."

Le mouvement de contestation est parti des réseaux sociaux via le collectif national ASCT attirant une forte adhésion et auquel les organisations syndicales se sont jointes.

"Le collectif national ASCT et les organisations syndicales signataires du préavis appellent à la grève à compter du 2 décembre jusqu’au 5 décembre dans un premier temps. Si la direction ne comprenait toujours pas le message, c’est ensuite du 23 au 26 décembre et au jour de l’an que les ASCT seront en grève" , précisent les contrôleurs.

Les revendications

Les ASCT revendiquent un changement dans la catégorisation de leur métier pour leur permettre une évolution de carrière  "la mise en place d’un listing de notations spécifiques ASCT dans chaque établissement Voyages, Intercités et TER, le recrutement à la classe 3 ainsi que la définition précise d’un parcours professionnel permettant d’accéder aux PR20 et 21 du niveau 2 de la classe 4 en fin de carrière (ou équivalent pour les contractuel-le-s)". 

Parmi les revendications, il y a aussi, la revalorisation des primes, si Bernard Cintolesi reconnait qu'"il y a eu une majoration effective, le compte n'y est pas et c'est trop faible".

Et pour finir parmi les revendications les plus importantes, il y a aussi la prise en compte de la pénibilité et l'allongement de la durée de travail.

"À la suite des réformes des retraites successives, les ASCT (comme les autres cheminot-e-s) voient leur carrière s’allonger sans que la direction ne prenne en compte la pénibilité. À ce titre, les ASCT revendiquent la mise en place de mécanismes financiers spécifiques permettant de maintenir la rémunération en cas de changement de filière et/ou de métier. De plus, un dispositif de bonifications doit permettre de faire valoir la pénibilité en fin de carrière". 

"Le préavis a été déposé depuis un bon moment, nous attendons que la direction revienne vers nous avec des propositions concrètes mais le mécontentement prédomine", insiste Bernard Cintolesi, contrôleur SNCF à Marseille, FO.

Un rassemblement des grévistes est prévu en gare Saint-Charles ce vendredi à 10 h.

Les prévisions de circulation en Paca

La SNCF a communiqué ce jeudi soir les prévisions de circulation suivantes pour les TER Zou dans la région Paca. Le service sera assuré à environ 85 % mais sera perturbé sur les lignes suivantes :

  • Marseille - Aix - Pertuis : service assuré à 85 % avec une offre de trains et de cars ;
  • Marseille - Lyon : service proche de la normale avec 95 % des trains en circulation ;
  • Marseille - Miramas - Avignon : service assuré à 80 % avec une offre de trains et de cars ;
  • Ligne "Côte Bleue" : service assuré à 50 % avec une offre de trains et de cars ;
  • Marseille - Briançon et Briançon - Valence : service assuré à 95 % avec une offre de trains et de cars ;
  • Marseille - Toulon - Les Arcs : service assuré à 70 % avec une offre de trains et de cars ;
  • Les circulations seront normales sur toutes les autres lignes.

Pour les relations longue distance, au départ et à l’arrivée de notre région, pour les journées d'aujourd'hui, demain et dimanche, les prévisions sont les suivantes :

  • TGV Inoui / Ouigo sur l’axe Sud-Est : 1 TGV sur 3 en moyenne ;
  • Intercités de jour Marseille - Bordeaux : 1 train sur 2.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité