Grippe : l'épidémie repart à la hausse en Paca

Tous les indicateurs de la grippe sont repartis à la hausse en France et particulièrement en région Provence-Alpes-Côte d'Azur, après quatre semaines de baisse.

L'épidémie de grippe est repartie à la hausse après quatre semaines consécutives de baisse, a annoncé l'agence de santé publique mercredi 1er février. L'activité est particulièrement intense dans trois régions : Auvergne-Rhône-Alpes, Centre-Val-de-Loire et Provence-Alpes-Côte d'Azur. 

Les indicateurs augmentent dans toutes les tranches d'âge, "particulièrement chez les 5-14 ans et les 15-64 ans". Le nombre d'hospitalisation et la part de la grippe/syndrome grippal pour 1 000 hospitalisations sont en hausse dans toutes les tranches d'âge. C'est la neuvième semaine d'épidémie en Paca.

Progression des virus de type B

La semaine dernière, le taux de positivité pour grippe était en nette augmentation (+13 points) en ville, avec "une progression de la part des virus de type B/Victoria, devenus majoritaires", souligne Santé Publique France.

"Or ce virus peut tout à fait réinfecter des personnes qui ont déjà eu des grippes de type A", souligne auprès de l'AFP Benjamin Davido, infectiologue à l'hôpital Raymond-Poincaré de Garches.

Même s'ils sont de nouveau en hausse, les indicateurs de la grippe demeurent "à un niveau d'intensité faible en ville et à l'hôpital", note Santé Publique France, continuant d'insister sur l'importance des gestes barrière et de la vaccination.

Grippe, Covid et bronchiolite

L'épidémie de grippe saisonnière a commencé tôt cette saison en France, et s'est ajoutée à une flambée de bronchiolite particulièrement intense chez les bébés, ainsi qu'à une vague de Covid, une "triple épidémie" qui a mis sous tension le système de soin.

Il y a dix jours, les autorités sanitaires ont annoncé une prolongation jusqu'au 28 février de la campagne nationale de vaccination contre la grippe.

La bronchiolite, en déclin depuis la fin 2022, poursuit, elle, son recul sur la plus grande partie du territoire, l'épidémie ayant pris fin dans de trois nouvelles régions (Bourgogne-Franche-Comté, Nouvelle-Aquitaine et Provence-Alpes-Côte d'Azur). Elle n'affecte plus désormais que Mayotte.

(avec AFP)

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité