• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Levothyrox: 500.000 patients français ont abandonné la nouvelle formule selon le ministère

L'estimation du ministère de la santé tranche la guerre des chiffres entre l'association de malades Vivre sans thyroïde et le fabricant Merck. / © Sylvie CambonPHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/MAXPPP
L'estimation du ministère de la santé tranche la guerre des chiffres entre l'association de malades Vivre sans thyroïde et le fabricant Merck. / © Sylvie CambonPHOTOPQR/LE MIDI LIBRE/MAXPPP

Le ministère de la santé tranche dans la guerre des chiffres. Ce sont selon lui, 500.000 patients en France qui ont abandonné le Levothyrox, médicament contre l'hypothyroïdie dont la nouvelle formule a déclenché une vague d'effets secondaires.

Par Annie Vergnenegre

Entre l'association de malades Vivre sans thyroïde qui chiffrait à près d'un million le nombre de patients français ayant abnadonné le Levothyrox et le fabricant Merck qui en comptait beaucoup moins, le ministère de la santé vient de donner son estimation, tranchant ainsi dans la guerre des chiffres.  

"L'ANSM [Agence du médicament] et la DGS [Direction générale de la Santé] estiment après analyse des bases de données de l'Assurance maladie qu'environ 500.000 patients se sont tournés vers des alternatives à la nouvelle formule du Levothyrox", indique le ministère.

Différentes bases de calcul​


Quelque trois millions de patients sont traités pour hypothyroïdie en France. Vivre sans thyroïde baise son calcul sur sur le fait que le Levothyrox a perdu 31% du marché au quatrième trimestre
2017 alors que le laboratoire allemand estime que la baisse se situe "entre 10% et 12% tant pour le nombre de boîtes vendues [d'après les données de l'Assurance maladie] que pour la part de marché patients sous Levothyrox".

Cette querelle de chiffre intervient alors qu'un juge d'instruction a été désigné lundi 7 mars à Marseille pour enquêter sur des faits de tromperie aggravée, blessure involontaire et mise en danger d'autrui.

A lire aussi

Sur le même sujet

P. Allemand, conseiller municipal PS à Nice(06)

Les + Lus