Ligue des Champions : les enjeux du match retour Sporting - OM

Publié le
Écrit par Fabien Madigou .

Toujours dernier de sa poule malgré sa victoire face au Sporting Portugal (4 buts à 1) la semaine dernière, l'Olympique de Marseille peut se relancer dans la course à la qualification pour les huitièmes de finale en cas de succès ce mercredi soir sur la pelouse lisboète en ligue de champions.

La claque prise samedi dernier face à l'AC Ajaccio (défaite 2 buts à 1) a-t-elle laissée des traces ? Ce premier revers en championnat après sept victoires et deux nuls va-t-il couper le bel élan de l'OM ? Eléments de réponse ce mercredi soir à partir de 21h sur la pelouse du Sporting Portugal, le stade José Alvalade.

Un espoir est permis

Vainqueurs du match aller (4 buts à 1), mardi dernier, les Olympiens ont une occasion rêvée de se rapprocher de l'une des deux places qualificatives pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions. Pour cela, il va déjà falloir dominer l'équipe portugaise. Et si dans l'autre rencontre de la poule, Tottenham et Francfort font match nul, les Phocéens prendront même la tête du groupe D. Mais la tâche s'annonce loin d'être facile.  

Clauss et Guendouzi de retour... à l'entraînement

Au rayon des bonnes nouvelles, l'entraîneur de l'OM, Igor Tudor, a pu compter sur le retour de Jonathan Clauss et Matteo Guendouzi, blessés face au Sporting Portugal la semaine dernière et absents contre Ajaccio. 

Victime d'une hyperextension du tendon des ischio-jambiers, le latéral droit a repris l'entraînement lundi mais n'est pas sûr de débuter la rencontre. Préservé face aux Corses, Matteo Guendouzi a plus de chances de commencer le match dans le onze. 

Dans tous les cas, les Marseillais s'attendent à un rude duel. "Après la défaite de l'aller (4-1 pour l'OM), les joueurs du Sporting sont déçus, ils seront revanchards, vont jouer avec beaucoup d'orgueil... Je n'ai aucun état d'âmes. Je ne suis pas revenu ici à Lisbonne pour me faire des amis. Je veux être bon, remporter les trois points, c'est tout", a confié Nuno Tavares, le défenseur latéral de l'OM, natif de la capitale portugaise, en conférence de presse hier.

De son côté, Igor Tudor, l'entraîneur croate des Bleus et Blancs, interrogé sur la pression d'une éventuelle défaite, quasiment synonyme d'élimination, a préféré relativiser l'importance de cette rencontre : "La pression, la pression. Il faut juste être bon. Vous parlez de finale, de match important mais ce n'est que du foot, ce n'est pas une question de vie ou de mort. On va donner notre meilleur et arrivera ce qui arrivera"

L'équipe probable de l'OM : 

                                        Pau Lopez

          Chancel Mbemba   Eric Bailly   Samuel Gigot

Nuno Tavares                                                         Issa Kaboré     

                Jordan Veretout                Mattéo Guendouzi

                       Amine Harit                Cengiz Under

                                     Alexis Sanchez  

Une défense portugaise remaniée

Du changement est à prévoir en défense pour le Sporting. L'entraîneur Ruben Amorim pourra compter sur son capitaine, le défenseur central Sebastian Coates, absent au match aller. Le jeune défenseur latéral, Pedro Porro, devrait également être aligné à droite. Le Néerlandais Jeremiah St-Just est par contre forfait. 

Mais le gros changement va bien entendu être dans la cage lisboète. Expulsé à Marseille, l'expérimenté portier espagnol, Antonio Adan, doit laisser sa place au jeune Franco Israel (22 ans) qui avait encaissé 2 buts en 64 minutes de jeu le 4 octobre dernier. L'Uruguayen vivra sa première titularisation avec le Sporting. Sans doute de quoi lui rajouter encore un peu plus de pression même si son entraîneur se veut rassurant. "Franco n'est pas un joueur aussi expérimenté qu'Adán, il n'a pas autant de temps de jeu, mais il va commencer à en avoir. Ces moments sont là pour ça. On n'est pas inquiets pour demain" a avancé Ruben Amorim en conférence de presse hier. 

L'équipe probable du Sporting : 

                                         Israel

             Matheus Reis     Coates      Gonçalo Inacio      

Porro                                                                        Nuno Santos

                         Ugarte                 Morita

            Trincao               Edwards          Pedro Gonçalves

Plus de 1200 supporters marseillais attendus 

Comme à Tottenham, plus de 1200 supporters marseillais ont fait le déplacement en terre portugaise. Ils garniront le parcage visiteur du stade José Alvalade et tenteront de se faire entendre au milieu des 40 000 spectateurs lisboètes attendus. Une procession d'un peu plus d'un kilomètre est prévue pour rejoindre l'antre du Sporting.

Tout se passe bien sur place mais les fans olympiens craignent les fouilles corporelles d'avant-match après le calvaire vécu par les supporters du PSG à Benfica. Les instances dirigeantes du club de la capitale ont d'ailleurs annoncé avoir sollicité l'UEFA sur ce sujet, suite à des témoignages de plusieurs supporters, reprochant des fouilles trop prononcées au niveau des parties intimes. Des palpations intrusives de la part des vigiles de Benfica, déjà dénoncées le 6 septembre dernier par des supporters du Maccabi Haïfa.

« Selon le Sporting, les sociétés de sécurité qui travaillent pour eux ne sont pas mises en cause comme celle qui bosse pour Benfica et crée des problèmes », explique-t-on à l'OM pour calmer le jeu.

Coup d'envoi de la rencontre à 21h.

Le résumé complet du match avec la réaction des joueurs sera à retrouver dans notre édition régionale du 12/13h demain par nos envoyés spéciaux sur place Alban Poitevin, Michel Aliaga et Jean-Philippe Mallet.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité