Le tirage au sort est tombé à 13 heures aujourd'hui. Qualifiés en huitièmes de finale de la Ligue Europa Conference, les hommes de Jorge Sampaoli affronteront ceux de Patrick Ramen le 10 mars au Stade Vélodrome.

Un match aller à domicile soldé par une victoire (3-1) il y a une semaine et un match retour à Qarabag (Azerbaïdjan) réglé de la même manière (3-0) jeudi soir. Et voilà l’Olympique de Marseille qualifié en huitièmes de finale de la Ligue Europa Conference

13 heures passé de quelques minutes, ce vendredi. "Bâle" annonce l'ex-international albanais Altin Lala, après avoir tiré au sort d'entrée l'équipe marseillaise. La première affiche est alors révélée : ce sont les Suisses que devront affronter les Marseillais. 

Habitué de la scène européenne, compétiteur régulier en Ligue des Champions, premier de son groupe en C4 et troisième de son championnat, Bâle apparaît comme "solide, expérimenté mais pas flamboyant non plus"

Michel Aliaga, journaliste sportif à France 3 Provence Alpes, nous confie son ressenti à l'issue de la cérémonie suivie en direct. "C'est un tirage au sort piégeux. L'OM sera favori mais il faut se méfier du football suisse. Preuve en est, l'élimination de l'équipe de France en 8e de finale de l'Euro 2020 dont on se souvient amèrement."

Prudence donc, d'autant plus que Bâle compte parmi ses joueurs des internationaux robustes comme l'attaquant hongrois Adam Csaba Szalai ou l'espoir italien Sebastiano Esposito. 

"Reste désormais à savoir si on aura l'OM de ces dernières semaines ou celle du mois de janvier sur le terrain le 10 mars prochain, au stade Vélodrome" précise Michel Aliaga. "Un match rapide" quatre jours après la rencontre à domicile prévue face à Monaco. 

L'OM évite tout de même la Roma qui s'avérait être "l'adversaire le plus coriace"Les huitièmes de finale se tiendront les 10 et 17 mars prochains.