• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

La Marseillaise à Pétanque 2019 : Courtois s'impose en patron 13 à 6 contre Donadille

La Marseillaise à pétanque 2019, Aimé Courtois dans ses oeuvres dans la 2e partie / © N. DEBRU / FTV
La Marseillaise à pétanque 2019, Aimé Courtois dans ses oeuvres dans la 2e partie / © N. DEBRU / FTV

Le deuxième tour du Mondial La Marseillaise à pétanque 2019 a débuté en début d’après-midi. Les finalistes 2018 Aimé Courtois, Emmanuel Viola et Laurent N’Guyen Van ont été opposés à une triplette gardoise formée par Philippe Donadille, Denis Chapelier et Yann Gonzalvo. 

Par Karim Attab

Aimé Courtois, un des meilleurs pointeurs de la place phocéenne, finaliste de la Marseillaise en 2016 et 2018, veut enfin inscrire son nom au palmarès du plus grand concours de pétanque au monde, et il est toujours aussi bien équipé.

Et la partie a démarré sur un tempo très élevé, puisque les favoris marquent quatre points dès le départ, avec un Courtois parfait à l’appoint, un Viola très concentré et efficace, et N’Guyen Van qui claque son premier carreau sur place dès son deuxième tir…

N’Guyen Van est déjà en feu

La deuxième mène est presqu’un "copié-collé" de la précédente avec un carreau sur place de la part du tireur d’élite Laurent N’Guyen Van, et un appoint diabolique d’Aimé Courtois.

Quatre nouveaux points, et une équipe gardoise qui est sevrée de possibilité. Pour jouer contre une équipe candidate au titre, il faut être à 200%, et malheureusement, l’équipe de Philippe Donadille n’a joué que trois ou quatre boules par mène, et ça ne suffit pas !
La Marseillaise à Pétanque 2019, Courtois s'impose en patron 13 à 6 contre Donadille / © N. DEBRU / FTV
La Marseillaise à Pétanque 2019, Courtois s'impose en patron 13 à 6 contre Donadille / © N. DEBRU / FTV

Les Gardois stoppent l’hémorragie

La troisième mène donne enfin une chance de marquer aux outsiders. Et ils en profitent…En frappant quatre boules par Yann Gonzalvo puis Denis Chapelier, les joueurs du Gard inscrivent leurs deux premiers points.

Ils ne sont pas Fanny et vont peut-être jouer avec un peu moins de pression. Le score est de 8 à 2 après un gros quart d’heure de jeu. Et sur la mène suivante, confirmation avec un sans-faute au tir de la part de l’équipe Donadille qui marque un point de plus, pour revenir à 8-3.

Une partie plus équilibrée désormais

Les Gardois sont revenus dans la partie, dans un temps faible pour l’équipe Courtois. Le tireur Laurent N’Guyen Van fait "manque-double" dans la cinquième mène, Viola rate sa tentative aussi.

Du coup, grâce à une jolie frappe de Yann Gonzalvo, la triplette Donadille engrange deux points de plus pour un score de 8-5 en faveur d’Aimé Courtois et ses coéquipiers, mais les débats sont beaucoup plus disputés maintenant.

La suite, c’est une mène annulée pour un bouchon sorti de l’aire de jeu, puis de nouveau l’équipe Courtois qui reprend sa marche en avant en inscrivant trois nouveaux points pour se donner une avance de cinq points, 11 à 5.
La Marseillaise à Pétanque 2019, Courtois s'impose en patron 13 à 6 contre Donadille / © N. DEBRU / FTV
La Marseillaise à Pétanque 2019, Courtois s'impose en patron 13 à 6 contre Donadille / © N. DEBRU / FTV

L’équipe Donadille fait de la résistance

La 8è mène nous montre l’étendue du talent des deux équipes. Les six joueurs sont à un très bon niveau, et à la fin, grâce à un nouveau tir gagnant de Denis Chapelier, mais à plus de 12 mètres s’il vous plait, les Gardois restent dans la partie, et même s’ils sont derrière au tableau d’affichage, ils ne lâchent rien, 11 à 6.

On se rend "coups pour coups", l’équipe Courtois a même la boule de gagne, mais Manu Viola ne parvient pas à ajouter le fameux 13e point, 12 à 6 pour l’équipe Courtois.

L’équipe Courtois assure l’essentiel

La dixième mène marque la fin de la partie. Laurent N’Guyen Van est de nouveau très précis. Emmanuel Viola, le meilleur joueur du carré France 3 sur ce duel, pousse ses adversaires à la faute.

Et c’est assez logiquement que les finalistes de l’édition 2018 passent ce deuxième tour 13 à 6 dans une partie assez équilibrée. Les Gardois Donadille, Chapelier et Gonzalvo ont montré un beau visage mais cela n’a pas été suffisant.

La triplette Courtois, Viola, N’Guyen Van confirme bien son statut d'équipe favorite pour ce cru 2019 du Mondial La Marseillaise à pétanque.

► La Marseillaise à pétanque 2019 : toutes les infos, les vidéos, le replay des parties
► La Marseillaise à pétanque 2019 : tous les résultats, le classement
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Aqualand Fréjus 2 accidents en 2 semaines

Les + Lus