Marseille : 4 policiers blessés dans une rixe au centre de rétention administrative

Une échauffourée entre retenus s'est tenue à l'heure du déjeuner au centre de rétention administrative du Canet dans le 14e arrondissement de Marseille, obligeant les forces de l'ordre à intervenir.

Une rixe entre retenus a eu lieu, samedi 17 décembre 2022, au centre de rétention administrative (CRA) du Canet à Marseille. Cette altercation a fait six blessés selon la préfecture de police dont deux chez les retenus et quatre parmi les policiers.

Selon la préfecture, "le motif de la bagarre est inconnue". Elle a commencé entre les personnes du centre au niveau des réfectoires, dont une prise à parti. Les agents présents se sont interposés pour tenter de ramener le calme.  

La situation a pris de l'ampleur dans une autre zone du centre obligeant les forces de l'ordre a appeler du renfort. Au cours de l'intervention, les policiers ont dû faire usage d'une gazeuse en aérosol.

Selon le syndicat Unité SGP Police, les fonctionnaires habilités ont également déployé des bâtons télescopiques qui se sont avérés "dissuasifs".  À noter que deux des cinq victimes parmi les retenus ont été transportées à l'hôpital, selon cette même source.

La préfecture quant à elle, indique qu'il n'y a pas de personnes hospitalisées. Elle précise aussi qu'une "enquête est en cours pour identifier les auteurs des violences".

Le CRA, c'est quoi ? 

Le Centre de rétention administrative (CRA) est "un lieu fermé qui permet de maintenir un étranger qui fait l'objet d'une décision d'éloignement, dans l'attente de son renvoi forcé." Celle-ci est gérée par la Police des frontières qui est une direction de la Police national. 

L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Faits divers" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité