Indochine : pas de concert à Marseille en 2021, mais Nicola Sirkis "réfléchit" à un nouvel album

La tournée anniversaire d'Indochine est reportée à cause de la crise sanitaire. Nicola Sirkis et Ludwig Dahlberg sont venus jeudi rencontrer la presse au stade Vélodrome, où le concert était programmé le 5 juin. Le chanteur d'Indochine en a profité pour annoncer "réfléchir" à un nouvel album.

Marseille : Indochine ne fêtera pas ses 40 ans de carrière au stade Vélodrome.
Marseille : Indochine ne fêtera pas ses 40 ans de carrière au stade Vélodrome. © Nicolas DEBRU / FTV

Trop d'incertitude face à l'évolution de la pandémie de la Covid-19. Indochine a préféré annuler sa tournée des stades de France, Central Tour, prévue pour fêter son 40e anniversaire entre mai et juin prochains.

Plus de 400.000 fans ont réservé leurs billets pour les six dates annoncées. Le leader du groupe Nicola Sirkis leur promet une fête encore plus belle. Pour les 41 ans du groupe, en 2022. Et à Marseille le 11 juin.

Tous les billets du Central Tour resteront valables en 2022 sans que les acheteurs n'aient rien à faire. Ceux qui ne pourront pas venir, ils peuvent se faire rembourser intégralement jusqu'au 31 août.

En attendant de pouvoir à nouveau retrouver leurs fans marseillais au Vélodrome, Nicola Sirkis et Ludwig Dahlberg, le batteur, sont venus ce jeudi rencontrer les médias locaux. 

"Jusqu'au dernier moment, on y a cru, parce qu'on était en relation avec les plus hautes autorités", explique Nicola Sirkis, je pense que la réouverture est une question de semaines, ou de mois. D'ici septembre, beaucoup de choses vont rouvrir." 

En studio entre Londres et Bruxelles

Le groupe mettra cette année à profit pour réfléchir à un nouvel album. "On réfléchit à beaucoup de choses, écrire de nouveaux morceaux et faire un nouvel album", annonce le chanteur d'Indochine. 

"On reprend à zéro comme on le fait pour chaque nouvel album, on cherche l'inspiration", confie le batteur du groupe.

"On a eu de la chance, on a eu deux singles qui ont cartonné, "Nos célébrations" et le duo avec Christine. Chaque album, c'est un nouveau départ, on remet le groupe à zéro, renchérit Nicola Sirkis. Le groupe sait déjà qu'il va s'installer pour quelques mois en studio entre Londres et Bruxelles. 

Bien sûr, il regrette ce rendez-vous manqué avec ses fans à Marseille. "C'est vrai que c'est horrible d'annuler une célébration comme ça, mais ce n'est pas si horrible parce qu'on la reporte (...) ça fait longtemps qu'on y travaille, heureusement qu'on avait anticipé en réservant des dates pour 2022." 

"Je ne suis pas en colère, ajoute le leader d'Indochine, il faut rester humble, il y a 100.000 morts en France, la région ici est super touchée".

Le "Central Tour" reporté n'en sera que meilleur promet Nicola Sirkis. Avec une scène ronde au milieu de la pelouse. "Pour cette célébration des 40 ans, on veut vraiment être au milieu". Le groupe veut être au plus près de son public pour ces concerts anniversaires. Que les spectateurs en haut des gradins "aient une visibilité incroyable et ne se sentent pas lésés". 

"Le show sera énorme, ce qui nous intéresse c'est que les gens qui font l'effort de venir nous voir en ressortent avec des souvenirs merveilleux, dans leur mémoire à vie." 

Indochine demande à ses fans d'"être patients". À Marseille, ils seront au rendez-vous dans 475 jours. Le compte à rebours a commencé.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société