• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : l'OM va devoir s'acquitter de 300 000 euros de dédommagement au Groupama Stadium

Photo d'illustration. Le Groupama Stadium avait déjà subi des dégradations au moment de la finale de la Coupe de la Ligue, en 2017. / © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP
Photo d'illustration. Le Groupama Stadium avait déjà subi des dégradations au moment de la finale de la Coupe de la Ligue, en 2017. / © PHOTOPQR/LE PROGRES/MAXPPP

A l'issue de la finale européenne opposant l'Olympique de Marseille à l'Atlético Madrid, des dégradations avaient été constatées dans l'enceinte du Groupama Stadium à Lyon. Le club marseillais va devoir régler la facture des réparations, estimée à 300 000 euros.

Par Florentine De Michele avec ASM

L'addition est salée


Le 16 mai dernier, le Groupama Stadium (Décines) accueillait la finale de Ligue Europa opposant l'OM contre l'équipe madrilène. Sièges arrachés, caméras de vidéosurveillance vandalisées, toilettes saccagées, tags... de nombreuses dégradations avaient été constatées dans le parcage des supporters marseillais. La sanction est tombée.

Suite au dépôt de plainte effectué par l'Olympique lyonnais, des travaux de réparation avaient rapidement débuté afin que le stade soit en mesure d'accueillir le match de dernière journée de Ligue 1 opposant Lyon à l'OGC Nice.

Selon Radio Scoop, la facture des travaux est estimée à 300 000 euros. Une somme que règlera d'abord l'UEFA, avant de la prélever directement sur la somme reversée à l'OM à l'issue de son parcours en Ligue Europa.

A lire aussi

Sur le même sujet

Chantal Marchand, directrice départementale des finances des Alpes-Maritimes

Les + Lus