Marseille : une école primaire vandalisée, la colère des parents d'élèves

les parents se sont rassemblés devant l'école Bugeaud (3e arrondissement de Marseille). / © Gaelle Carra France 3 Provence Alpes
les parents se sont rassemblés devant l'école Bugeaud (3e arrondissement de Marseille). / © Gaelle Carra France 3 Provence Alpes

Une centaine de parents d'élèves bloquent ce vendredi matin l'entrée de l'école primaire Bugeaud, dans le 3e arrondissement de Marseille. Ils dénoncent des problèmes récurrents d'insécurité et d'intrusion de jeunes du quartier.

Par Annie Vergnenegre

Une centaine de parents d'élèves sont réunis depuis 8h ce vendredi devant l'école primaire Bugeaud, située dans le 3e arrondissement de Marseille, pour exprimer leur ras-le-bol à la suite de nouveaux actes de vandalisme commis pendant le long week-end de l'Ascension.
© Mélanie David
© Mélanie David

Ce long week-end a été pour ces jeunes l'occasion de faire un barbecue sauvage

"Des jeunes se sont introduits au sein de l'établissement pour faire leur commission, ils ont saccagé les toilettes des enfants, laissé des préservatifs et des seringues, témoigne Madame Semali, une mère d'élèves excédée. Ce long week-end a été pour ces jeunes l'occasion de faire un barbecue sauvage, des bouteilles de bières ont été éclatées au sol, nos enfants sont obligés d'enjamber ces détritus".
 
Des jeunes ont fait un barbecue sauvage dans l'école selon les parents d'élèves. / © Mélanie David
Des jeunes ont fait un barbecue sauvage dans l'école selon les parents d'élèves. / © Mélanie David

Voitures incendiées

Quand les jeunes ne s'en prennent pas à l'établissement, ils ciblent les voitures. "Les voitures des enseignants ont été saccagées, deux d'entre eux n'ont plus de moyen de transport, ajoute-telle. Et jeudi en pleine après-midi, une voiture a été incendiée à la vue des élèves de maternelle, qui au passage ont été choqués par la scène. Beaucoup ont pleuré.
 
L'école se situe en face de l'ancienne caserne Bugeaud. / © Mélanie David
L'école se situe en face de l'ancienne caserne Bugeaud. / © Mélanie David

L'établissement situé face à l'ancienne caserne Bugeaud est classé en réseau d'éducation prioritaire renforcé (REP+). "Ce n'est pas la première fois qu'il y a des dégradations, des jeunes viennent et ils volent tout. Qu'on nous ouvre la caserne, nos enfants y seront en sécurité. Là, ils sont dans des préfabriqués, en plus ils ont froid l'hiver et chaud l'été. C'est une accumulation. Ça fait trois ans qu'on se bat sans être entendus", se plaint Madame Semali.

Préfabriqués inondés en octobre

Les parents affirment avoir contacté la mairie de secteur des 2/3. "Personne n'agit, il est temps de dévoiler nos souffrances. Cela n'est plus possible" déclare la mère de famille en colère. 

En octobre dernier, les parents d'élèves de l'école Bugeaud avaient déjà exprimé leur colère après un gros orage. Huit des 21 classes avaient été inondées et le matériel pédagogique fortement impacté.

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus