• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : des sites de Le Corbusier désinscrits de l'Unesco à cause d'un projet autour de la Cité Radieuse ?

La cité radeuse de Le Corbusier, monument emblématique de Marseille. / © ROSSI David/Maxppp
La cité radeuse de Le Corbusier, monument emblématique de Marseille. / © ROSSI David/Maxppp

Un projet d’urbanisme autour de la Cité Radieuse à Marseille pourrait entraîner le déclassement au patrimoine mondial de l’Unesco de 16 autres sites de Le Corbusier dans le monde. 

Par Annie Vergnenegre

La Cité radieuse pourrait-elle être rayée de la liste du patrimoine mondial de l’Unesco ? Et avec elle 16 autres monuments signés Le Corbusier ?

Les rumeurs suscite l'inquiétude autour de la Chapelle de Ronchamp :
La Chapelle de Ronchamp risque la désinscription de l'Unesco
France 3 Franche Comté
L'onde de choc aurait des répercussions jusqu'en Inde, en Argentine ou au Japon.
Tout part d'un projet d'aménagement piloté par la Métropole Aix Marseille Provence, comprenant plusieurs tours d'habitations autour de l'oeuvre marseillaise, dans le cadre du nouveau Plan local d’urbanisme (PLUi), actuellement soumis à une enquête publique en cours.

Pollution visuelle

Les immeubles prévus dans le quartier constitueraient une pollution visuelle autour de la Cité Radieuse, ce qui pourrait justifier le retrait du label de l'Unesco.

Rien n'est défini, rien n'est arrêté

"Ce sont des orientations d'aménagement, donc il n'y a pas de projet architectural. Rien n'est défini, rien n'est arrêté",  selon l'adjointe à l'urbanisme, Laure-Agnès Caradec, qui assure que le travail se poursuivra avec l'architecte des bâtiments de France et la direction des affaires culturelles (DRAC).  

Effet domino

Les 17 oeuvres de l'architecte franco-suisse, réparties sur trois continents, ayant été classées ensemble au patrimoine mondial de l’Unesco en juillet 2016, si la Cité Radieuse est déclassée, les autres le seront aussi par effet domino.

Pour d'autres raisons, les riverains sont vent debout contre le projet. Une pétition mise en ligne "sauvons le quartier Michelet" a recueilli près de 3 000 signatures.

17 oeuvres dans 7 pays

Listes des oeuvres :
ALLEMAGNE
- Les maisons de la Weissenhof-Siedlung au sein d'un lotissement pour travailleurs,à Stuttgart (1927)

ARGENTINE
- La maison du Docteur Curutchet, à La Plata, près de Buenos Aires (1949)

BELGIQUE
- La maison Guiette, à Anvers (1926)

FRANCE
- Les Maisons La Roche et Jeanneret, à Paris (1923)
- La Cité Frugès, à Pessac, près de Bordeaux, sud-ouest de la France (1924)
- La Villa Savoye et loge du jardinier, à Poissy en région parisienne (1928)
- L'immeuble locatif à la Porte Molitor, à Boulogne-Billancourt, en région parisienne (1931)
- La Cité radieuse, unité d'habitation à Marseille, sud de la France (1945)
- La manufacture Claude et Duval à Saint-Dié-des-Vosges, dans l'est de la France (1946)
- La chapelle Notre-Dame-du-Haut, à Ronchamp, près de Belfort, dans l'est de la France (1950)
- Le cabanon de Le Corbusier, à Roquebrune-Cap-Martin sur la Côte d'Azur (1951)
- Le couvent Sainte-Marie-de-la-Tourette, à Éveux au nord de Lyon (1953)
- La maison de la Culture au sein du quartier de Firminy-Vert, 2e plus grand site de l'architecte après Chandigarh, proche de Saint-Etienne, dans le centre-est de la France (1953)

INDE
- Le complexe du Capitole, à Chandigarh, à 250 km au nord de New Delhi (1952)
A Chandigarh, Le Corbusier a participé à l'élaboration du plan de cette ville nouvelle, construite peu après l'indépendance de l'Inde et structurée en sept voies de circulation, de l'autoroute au chemin piéton. Il a aussi réalisé les trois bâtiments administratifs dits du Capitole (Secrétariat, Palais de l'Assemblée et Bâtiment de la Haute-Cour).

JAPON
- Le musée national des Beaux-Arts de l'Occident, à Tokyo (1955) 

SUISSE
- La petite villa au bord du lac Léman (1923)
- L'immeuble Clarté à Genève (1930)

A lire aussi

Sur le même sujet

Chantal Marchand, directrice départementale des finances des Alpes-Maritimes

Les + Lus