• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Marseille : avant Tier et Voi, les trottinettes Flash investissent la ville

En utilisant l'application, tout le monde peut utiliser les nouvelles trottinettes Flash. / © Jean Poustis
En utilisant l'application, tout le monde peut utiliser les nouvelles trottinettes Flash. / © Jean Poustis

Des trottinettes Flash ont été déployées ce lundi matin dans Marseille. Deux autres opérateurs devraient proposer sous 15 jours leurs services sur le territoire marseillais.

Par Jean Poustis / France 3 Provence-Alpes

Vous avez désormais le choix entre deux trottinettes électriques à Marseille. Depuis ce lundi matin, les trottinettes Flash se frottent au Lime sur le Vieux-Port.
 

Avec leur livrée noire surlignée d'une flamme orange, elles sont une cinquataine en libre-service en centre-ville avant un déploiement plus important dans la semaine. Près de 500 seront mises en service avant ce samedi 6 avril.

"Comme avec Lime, nous avons signé une charte et une convention expérimentale d'un mois. Et sous 15 jours, deux autres opérateurs vont proposer leur service dans notre ville : Tier et Voi", indique Jean-Luc Ricca, adjoint au maire de Marseille, en charge de la circulation et du stationnement.

Les trottinettes Flash déjà présentes à Lyon et Paris

Déjà déployées à Madrid (Espagne), Lisbonne (Portugal), Lyon ou Paris, les trottinettes Flash sont au même prix que les Lime dans la cité phocéenne : 1€ la location et 0,15€ par minute d’utilisation.

D'un poids de 19 kg, elles peuvent atteindre les 25 km/h. Les trottinettes Flash possèdent également des roues plus grosses que les Lime mais aussi un porte-portable, une prise USB et un porte-gobelet.

"Nous avons des éléments de confort et de sécurité plus importants. Le porte-gobelet permet notamment d'accrocher un sac et de garder les deux mains sur le guidon", dit Stéphane Mac Millan, président directeur général de Flash.
 

Premier à construire son propre véhicule

La marque allemande est le premier des acteurs de la trottinette à construire son propre véhicule.

"Nous avons un savoir-faire, nous n'utilisons pas de prestataire. Nous avons des points de vérification du freinage, de l'éclairage et de l'état général. Nous allons aussi faire évoluer nos trottinettes", explique Stéphane Mac Millan.

Comme avec les engins Lime, il faut télécharger l'application, avant de pouvoir localiser les trottinettes disponibles, scanner le QR code pour la dévérouiller. Les trottinettes Flash ont la possibilité d'être réservée 5 minutes avant l'utilisation. 

Voi et Tier bientôt à Marseille

Parmi les six opérateurs reçus par la mairie, la société suédoise Voi et l'entreprise allemande Tier ont été également choisies. 

"D'autres devraient être expérimentés sur notre territoire", affirme Jean-Luc Ricca.
 


La même charte et la même convention expérimentale leur seront proposées. En cas de renouvellement, les conventions avec la mairie ne pourront dépasser le 20 août 2019.
 
"Nous donnerons à cette date le résultat de notre appel d'offres où seulement trois opérateurs seront désignés. A ce moment-là, la loi d'orientation sur les mobilités sera sûrement sortie pour mieux encadrer la pratique", explique Jean-Luc Ricca.

6000 à 8000 trottinettes en septembre

Outre les trois opérateurs choisis fin août, le nombre de trottinettes va être limité.

"Nous aurons le service le plus qualitatif avec juste le nombre de trottinettes pour ne pas engorger la ville. Nous devrions avoir au maximum 6000 à 8000 trottinettes dans Marseille", selon l'adjoint au maire de Marseille.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Jérôme Viaud (06), maire de Grasse revient sur la dégradation de sa permanence

Les + Lus