Marseille : les trottinettes très utilisées, mais assez chères

Les trottinettes électriques sont en libre-service. / © Jean Poustis
Les trottinettes électriques sont en libre-service. / © Jean Poustis

La convention entre la ville de Marseille et la société californienne Lime a été reconduite pour 6 mois. L'occasion de faire un premier bilan, un mois après la mise en place des trottinettes électriques dans la cité phocéenne.

Par Jean Poustis / France 3 Provence-Alpes

Les trottinettes électriques sont partout à Marseille, sur les trottoirs, les pistes cyclables et même sur la route.

A un, deux voire trois sur l'engin électrique, les Marseillais semblent apprécier ce moyen de transport. Certains atteignent même la vitesse appréciable de 25 km/h.

Un mois après leur lancement, les véhicules de la société californienne Lime sont déployés du Vieux-Port à la gare Saint-Charles. Aujourd'hui, plus de 500 trottinettes électriques en libre-service et sans bornes sont disponibles dans la cité phocéenne.

60 000 utilisateurs en un mois

La location, via smartphone, coûte 1 euro pour débloquer une trottinette, et 15 centimes d’euros par minute d’utilisation. Cher diront certains, car au final la location d'une trottinette coûte autant qu'un pass journée valable sur tout le réseau des transports marseillais, soit autour des 5 euros.

Depuis sa mise en place, le service a été testé par près de 60 000 utilisateurs uniques, pour en moyenne 8 minutes de trajet. Près de 300 000 kilomètres ont été parcourus par les usagers. Ceux-ci effectuent une distance moyenne de 1,7 kilomètre, selon les chiffres de Lime.
 

6 potentiels nouveaux opérateurs

Suite à la présence de Lime à Marseille, six nouveaux opérateurs veulent s'installer sur le territoire. Des candidatures spontannées, selon l'adjoint au maire de Marseille délégué à la circulation et au stationnement.

"Je les ai reçus en début de semaine. Il y a un opérateur estonien, un suédois, un allemand, deux autres européens et un français. Ça va faire jouer la concurrence car aujourd'hui le tarif de Lime n'est pas donné notamment l'euro de déblocage. Mais nous n'aurons pas 18 opérateurs comme à Madrid", explique Jean-Luc Ricca.

"Les premiers retours sont excellents. Le service est apprécié, les chiffres sont bons. Selon Lime, nous faisons un meilleur départ que Paris et Lyon", indique Jean-Luc Ricca.

Cette activité est très appréciée notamment par les adolescents. Mais certaines personnes ne respectent pas les modalités d'utilisation des trottinettes comme la vitesse de 6 km/h sur les trottoirs.
 
En utilisant l'application, tout le monde peut utiliser les trottinettes électriques. / © Jean Poustis
En utilisant l'application, tout le monde peut utiliser les trottinettes électriques. / © Jean Poustis
 

Une charte d'utilisation 

Pourtant, une charte d'utilisation a été signée entre la ville de Marseille et la société Lime. Outre le ramassage des trottinettes entre 20h et 22h, celle-ci prévoit certaines consignes de sécurité à destination des usagers.

"La charte est assez stricte. Nous les informons sur la vitesse, le port du casque avec pour objectif de minimiser les risques d'accident. Après nous ne pouvons être derrière chaque utilisateur", se défend Jean-Luc Ricca.

Concernant la réglementation des trottinettes, le vide juridique actuel devrait bientôt être comblé. 

"Un décret devrait être intégré dans la loi d’orientation sur les mobilités d'ici l'été. Cela permettra notamment à la police municipale de verbaliser les mauvais comportements".
 

7 accidents en un mois

En un mois, les marins-pompiers de Marseille sont intervenus à sept reprises sur des accidents de trottinettes, principalement des blessures aux poignets ou aux cervicales.

Comparé à leurs 330 interventions par jour, le nombre d'accident lié aux engins électriques est faible.

Les trottinettes Lime de Marseille n'ont pas connu de problèmes de freinage, liés à un beug sur le micro-logiciel, comme celles d'Auckland et en Suisse. Selon la communication de Lime, "les trottinettes marseillaises ont été protégés dès le début, la mise à jour du logiciel avait été faite"

0,0045 % des personnes roulant avec les trottinettes électriques de la société auraient été confrontées à ce problème.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus