Cet article date de plus de 3 ans

Mondial La Marseillaise à Pétanque : l’équipe Puccinelli impressionne et file au tour suivant

La première journée de dimanche passée, le tournoi de la Marseillaise continue ce lundi pour trois nouveaux tours. Attendue pour sa quatrième partie que l’on annonçait disputée, l’équipe Puccinelli-Molinas-Dubois n’a pas déçu face à celle de Matraglia-Cognard-Kerfah (13/3).
 
Point lors de la victoire l'équipe Puccinelli au 4ème tour
Point lors de la victoire l'équipe Puccinelli au 4ème tour © Quentin Caricondo/France 3 Provence-Alpes
Après un dimanche durant lesquels presque tous les favoris ont assuré, les triplettes encore en lice ont donc fait leur retour dans l’enceinte du parc Borély. Sous un soleil de plomb, les deux équipes, d’abord programmées dans les allées, ont finalement disputé leur partie dans l’arène France 3. Pas vraiment la même ambiance ; d’autant que le public est venu en masse pour assister à cette confrontation, parallèlement à celle de Quintais.
 

L’enceinte, parfois impressionnante, de l’arène France 3 peut sûrement expliquer en partie les quelques erreurs techniques auxquelles les spectateurs ont assisté. Ce fut malgré tout une belle partie, plus serrée dans le jeu que le score ne le laisse présager. Avec davantage de solidité et de régularité que leurs adversaires, Tyson Molinas et ses équipiers s’imposent finalement logiquement. A l’issue de cette partie disputée mais sèche, le capitaine Puccinelli a identifié le départ canon de son équipe comme principale cause de la victoire en moins d’une heure.
 
Point de Dubois lors de la victoire de son équipe au 4ème tour
Point de Dubois lors de la victoire de son équipe au 4ème tour © Maxence Gevin/France 3 Provence-Alpes

La mène initiale facilement remportée par la triplette favorite (4/0) a fait craindre une véritable boucherie. Entre tirs manqués et points imprécis, les challengers n’ont pas su rentrer immédiatement dans leur partie. Pourtant longuement échauffés en amont, ils n’ont pas su désinhiber leur geste assez rapidement.


Des erreurs techniques

La tendance s’est confirmée lors de la seconde mène avec des erreurs techniques qui se sont multipliées et une nouvelle manche catastrophique de la part de l’équipe Matraglia. Pourtant, elle a finalement « limité la casse » en ne concédant qu’un seul point supplémentaire (1/0) suite aux tirs manqués de Tyson Molinas.
 

A 5/0 contre, les spécialistes du jeu provençal ont choisi ce moment pour enfin relâcher leurs bras. Parfaits dans cette nouvelle mène, ils ont aussi profité de nouvelles erreurs inhabituelles du côté de leurs adversaires. Avec 3 points, ils ont ainsi relancé la partie, puisque plus menés que 5/3. Du moins, on le pensait…

Dans le sillage de deux jolis tirs de Molinas pour ouvrir la cinquième mène, les favoris se sont alors totalement réveillés alors que l’on recommençait à rater de l’autre côté. Finalement serrée dans le jeu, cette mène fut enlevée sur le score flatteur de 3 points, redonnant une avance confortable à la « Team Puccinelli ».
 
Kerfah lors de la victoire de l'équipe Puriccelli au 4 ème tour
Kerfah lors de la victoire de l'équipe Puriccelli au 4 ème tour © Maxence Gevin/France 3 Provence-Alpes


Ce fut ensuite une démonstration de la triplette favorite qui a déroulé dans le sillage d’un Tyson Molinas, implacable au tir. En trois nouvelles mènes (1, 3, 1), dont la dernière arrêtée prématurément car sûre d’être gagnée, l’équipe Puccinelli a confirmé sa victoire sereine.

Après un petit coup de chaud au deuxième tour (13/8), les coéquipiers du jeune artilleur Tyson Molinas rassurent et s’affirment comme un prétendant possible aux places d’honneur de cette Marseillaise 2018.

►Vivez en direct le mondial à pétanque sur paca.france3.fr

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
la marseillaise à pétanque sport pétanque