Municipales à Marseille : Michèle Rubirola conforte son avance sur Martine Vassal selon un sondage

Publié le Mis à jour le
Écrit par Camille Bosshardt .

A 11 jours des élections municipales, un sondage Ifop-Fiducial pour le journal La Provence, CNews et Sud Radio prête 36% des intentions de vote à Michèle Rubirola (Printemps Marseillais) contre 29 % à Martine Vassal (Les Républicains).

Selon ce sondage IFOP publié par le journal La Provence ce mercredi matin, la candidate Michèle Rubirola (Printemps Marseillais) creuse l'écart devant sa rivale Martine Vassal (Les Républicains).

Sept points d'écart sépareraient la candidate du Printemps Marseillais Michèle Rubirola (36 %) de son adversaire Les Républicains Martine Vassal (29%) dimanche 28 juin, selon ce sondage réalisé auprès de 700 électeurs marseillais dans tous les secteurs de la ville. 

L'affaire des procurations prise en compte dans le sondage

La candidate du Printemps Marseillais récolterait ainsi 13 points de plus qu'au premier tour. Derrière, Martine Vassal prend 9 points depuis le 15 mars avec une estimation de l'IFOP à 29 %.  

La cheffe de file de la droite marseillaise n'est pas aidée par l'affaire du moment autour des suspicions de fraudes de procurations. Une affaire prise en compte par ce sondage réalisé entre les 13 et 15 juin.  

Toujours à la troisième place, le Rassemblement national de Stéphane Ravier est crédité de 22 % des intentions de vote. Bruno Gilles, le candidat dissident de la droite peut espérer 6 %, et Samia Ghali (ex-PS) ferme la marche avec 5 %.

La grande question reste l'abstention. Les marseillais vont-ils cette fois se déplacer dans les urnes alors que la crise sanitaire perd du terrain ? Au premier tour elle était de 67,45 % à Marseille.

Retrouvez le détail des résultats à Marseille pour le second tour des municipales.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité