VIDEOS. OM-Atalanta : un supporter italien interpellé pour des saluts nazis et des imitations de singe au Vélodrome

Des comportements racistes ont été signalés dans le parcage des supporter de l'Atalanta Bergame, jeudi soir au vélodrome. Une personne a été placée en garde à vue.

Saluts nazis, imitations de singe. Sur les réseaux sociaux, les supporters de l'OM sont nombreux à rendre compte de comportements racistes dans le parcage des supporters de l'Atalanta. Les Italiens assistaient à la demi-finale aller de la ligue Europa qui opposait Bergame à l'Olympique de Marseille.  Un homme a été interpellé et placé en garde à vue.

"Ne faites pas les aveugles"

Sur le terrain, les Marseillais ont su neutraliser leurs adversaires, achevant la partie sur le score de 1  à 1et se laissant la possibilité d'accéder à la finale de la compétition.

Mais avant le coup d'envoi, dans les tribunes, le comportement de plusieurs supporters italiens choque certains supporters marseillais. Sous le pseudonyme Kelawin13, l'un d'eux poste sur le réseau social X une vidéo d'un homme adressant un salut nazi en direction du virage sud. Il demande à la Ligue de Football Professionnel (LFP) de réagir : "Ne faites pas les aveugles."

"Honteux, stop au racisme", s'indigne Kamel, toujours sur le réseau social X. Il publie une vidéo sur laquelle l'on voit un homme mimer un singe.

Petit Baoulé est lui aussi choqué. "C'est ça Bergame ?" poste-t-il en commentaire d'une vidéo où l'on voit un autre supporter mimer le comportement d'un singe. Au premier plan, un deuxième enchaîne un doigt d'honneur avant d'ébaucher un salut nazi.

Dès la fin du match, la préfecture de police avait saisi le procureur de la République. Vendredi matin, c'est donc un homme qui a été interpellé et placé en garde à vue.

Plus de 2500 supporters de l'Atalanta Bergame ont fait le déplacement pour assister au match jeudi soir. 300 d'entre eux étaient considérés comme "à risque" par les autorités. Un millier de policiers étaient mobilisés pour assurer la sécurité de la rencontre.

L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Sport" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité